Chroniques

Le Nouveau Règne de Grégory Covin-Service Presse

Résumé:

Dans un monde qui n’appartient pas encore à la race humaine, N’Hil est en quête d’un antidote pour sauver l’homme qu’elle aime. Elle s’allie ainsi à Aséphyr, serviteur du roi Daran, afin d’obtenir les renseignements qu’elle recherche. En contrepartie, elle doit rejoindre la garde personnelle de la reine Fiona, l’épouse du roi, pour tenter d’assassiner cette dernière. Mais les seigneurs noirs, maîtres du port, sont partout. Et qui sert-elle véritablement ?

Si la toile du complot se referme sur N’Hil, la guerrière n’est pas sans ressource. Une entité, lovée dans ses entrailles et cherchant à prendre le contrôle de son être, lui octroie une résistance hors norme. Mais, sur cet échiquier du pouvoir, ses talents sont sans commune mesure avec le jeu des créatures qui remplacent peu à peu les pions humains par leurs propres pièces.

Récit d’Heroïc Fantasy gothique mariant la cosmogonie Lovecraftienne, Le Nouveau Règne est une plongée dans la psyché de son héroïne. Entre le carnage des affrontements et l’érotisme de son personnage principal, vous découvrirez ce à quoi l’amour d’une femme peut faire face. Jusqu’à vaincre la Mort elle-même.

Extrait:

Elle savait que, le moment venu, elle saisirait chacun des mots, chaque sous-entendu. Il fallait juste faire preuve de patience. Elle posa les yeux sur des perruques, qui semblaient être composées de véritables cheveux – elle préférait ne pas imaginer ce qu’il était advenu des femmes qui les avaient cédés, de gré ou de force –, et sur toutes sortes de bijoux. Les pierres qui les ornaient avaient l’apparence de pépites et elle rêva à la fortune qui dormait en ce lieu.

Mon avis:

Voici un roman de fantasy qui ne manque ni de dynamisme, ni d’actions ce qui rend la lecture divertissante et addictive, moi qui aime les batailles épiques je n’ai pas été déçue par la plume de l’auteur.


Comme dans un roman historique, complots et intrigues règnent en maître à la cour.Le suspens parvient à nous tenir parfaitement en haleine.


L’ambiance du roman est certes assez sombre mais cela ne m’a pas gênée le moins du monde car l’ecriture de l’auteur est vraiment incroyable, le seul défaut de ce livre et qu’il est trop court.


Je vous recommande ce roman si vous aimez bien entendu les romans de fantasy, le suspens, les batailles sanglantes bourrée d’action mais ce livre contient bien plus que cela et il mérite d’être découvert par un grand nombre de lecteur.

Un commentaire sur “Le Nouveau Règne de Grégory Covin-Service Presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s