Chroniques

A girl revolt Tome I: La révolte ne fait que commencer de Oderu Chan-Service presse 2020 #27

Genre:

Dystopie /Science fiction

Éditeur :

Auto-Edition

Où se le procurer ?

Amazon, Cultura, Decitre, Fnac…, en librairie sur commande.

Résumé :

Je suis née dans l’Ère du Renouveau, un monde où le pouvoir n’est cédé à aucun homme. Devenus de simples « Masculins », ils ont perdu leur statut et n’ont qu’un seul rôle : servir leur « Maîtresse ». Mais moi, j’ai promis à mon Masculin de lui rendre sa liberté.
Réfugiés au camp de Thoune, mes compagnons et moi avons découvert la vérité au sujet de la Grande Dominica : Helka De La Costa. Depuis, nous ne désirons qu’une chose : la destituer.
Grâce aux révélations du docteur Cécile, nous savons comment la faire tomber. Seulement, nous n’y arriverons pas seuls. Nous avons besoin de Dimitri, le chef du Néo-Arès, afin de mettre au point notre rébellion.
Je n’ai maintenant plus de temps à perdre. Je dois retourner à Parisiorum et dévoiler au monde la véritable nature de la Grande Dominica. Il est temps de mettre fin à son règne. Cependant, elle n’est pas prête à se laisser faire…
Femmes et hommes, nous devons nous unir plus que jamais pour rester libres.

Extraits :

« Je n’ai pas été un commandant Askaris, je ne sais pas combien de temps vous preniez pour mettre en œuvre une stratégie avec votre équipe, mais je sais que si nous ne tentons rien, nous n’obtiendrons rien. J’ai promis à Saturn qu’un jour il serait libre. Ce n’est pas en attendant ici, à peser le pour et le contre de mon plan, que j’y parviendrais. »

« Arisa cesse aussitôt de rire et se colle contre 319 avec qui elle a passé l’après-midi hier. Elle s’est peut-être attachée à lui, mais lui ne semble pas encore l’apprécier. Je me pince les lèvres. Une semaine, c’est vrai que c’est court pour faire un choix. Fort heureusement, nous avons décidé qu’ils ne devraient pas passer leur vie avec la femme qu’ils auront choisie à la Cueillette. La relation Maîtresse et Masculin prendra fin dès qu’Helka ne sera plus au pouvoir. »

A propos de l’auteure :

Originaire de l’île de La Réunion, A.CHAN-NGAN-CHUCK, n’a cessé, depuis son enfance, d’imaginer des histoires mêlant princesses dotées de pouvoirs magiques, chevaliers et démons. Grande fan de mangas, de jeux de rôle, de fantastique et de science-fiction, elle commence à écrire des scénarios et à dessiner des planches dès le collège, en s’imaginant devenir mangaka. Mais ce sont des études en Administration Économique qu’elle entreprend. Puis, après avoir obtenu une Maîtrise universitaire, elle s’envole pour l’Australie où elle dévore les romans de fantasy urbaine et où naît son envie d’écrire. De retour dans son île natale, elle reprend des études pour préparer un Master métiers de l’enseignement et se lance dans l’écriture. Ainsi, dans ses premiers romans, notamment « Anges des Ténèbres », elle offre une nouvelle vie aux personnages des mangas qu’elle avait inventés. En 2016, elle décide de partager son univers aux lecteurs sur une plateforme d’écriture sous le pseudonyme d’Oderu Chan. Et en 2018, publie en autoédition son roman de science-fiction : « A GIRL UTOPIA ».

Mon avis:

Je souhaite tout d’abord remercier à nouveau l’auteure pour sa confiance plus d’un an après m’avoir confié ses œuvres précédentes.

Voici un petit rappel de mes notes et résumés des romans:

Je suis née dans l’Ère du Renouveau, un monde où les femmes ont tous les pouvoirs. Un monde où les hommes sont devenus de simples « Masculins » et ont perdu leur statut. Privés de liberté, ils n’ont qu’un rôle servir leur « Maîtresse ». Mais moi, j’ai promis à mon Masculin de lui rendre sa liberté. Recherchée par les Gardiennes, j’ai fui ma Cité avec un groupe de rebelles dans l’espoir de rejoindre le camp de Thoune, pour rencontrer celles qui pourront nous aider : les Délatrices. Pourtant, à l’extérieur, le monde est dévasté, ravagé par des tempêtes et envahi par ces choses dont personne n’osait parler : les Dévihomulus. Pour atteindre le camp, je n’ai pas le choix, je vais devoir les affronter, mais bientôt, de nouveaux ennemis nous barrent la route et je me retrouve séparée de Saturn. Emprisonnée par ce nouveau groupe de renégats, je suis sur le point d’en apprendre davantage sur le passé de mon Masculin… Entre révélations et réalité, mon voyage s’annonce bien plus cauchemardesque que je ne le croyais !

J’avoue qu’après tout ce temps et des centaines de livres lus depuis j’ai eu besoin de me rafraîchir la mémoire ( je demande donc à l’auteure de m’excuser si l’attente la paru un peu longue 🤭) mais lire Oderu Chan…ah là la! C’est toujours aussi extraordinaire !.Elle est la reine de la science-fiction , voilà tout!

C’est avec joie que l’on retrouve Erin alors que la révolution gronde

Pour commencer, un mot sur cette couverture divine.L’auteure nous y a habitué certes mais je trouve celle-ci particulièrement réussit avec ses couleurs pétillantes, cette couverture est comme l’œuvre: une ode à la féminité.

Oderu Chan ébloui toujours par la virtuosité de sa plume, son talent indéniable, son imagination débordante.Et ce roman ne manque pas d’actions, dès les premières pages l’auteure nous happe dans son univers et il est bien difficile de lâcher ce livre ensuite.

On retrouve Erin alors que la révolution gronde,nos rebelles ne manquent pas de courage pour tenter de renverser Helka de la Costa.

Ce tome est aussi fascinant que rythmé avec une intrigue réellement passionnante.Les rebondissements sont nombreux, on est captivés et on va de surprise en surprise dans un univers assez sombre.

Que dire…l’auteure a une plume de plus en plus surprenante et audacieuse, elle m’a bluffée une fois de plus.Sa saga est l’une des meilleures que j’ai pu lire depuis longtemps.

Je vous recommande de découvrir les oeuvres d’Oderu Chan de plus avec l’hiver qui arrive doucement mais sûrement,vous aurez une saga riche et intense à lire.Son talent mérite d’être connue et reconnue.

Allez -vous succomber ou connaissez-vous déjà cette saga?

Ma note: ❤️❤️❤️❤️❤️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s