Chroniques

Interview de Nikki J.Jenkins

Vanessa vous propose aujourd’hui sa première interview, celle de Nikki J. Jenkins.L’auteure originaire de Rouen a déjà écrit de nombreuses oeuvres et vous pourrez trouver sur le blog quelques chroniques.

Les oeuvres de Nikki:

– Saga Aégius l’héritage.
– Vision Nocturne : Autoédition en 2014. Réédition via Reines Beaux 2017
– Déluge d’émotion : Autoédition en 2015. Réédition via Reines Beaux en cours
– Sombres Manipulations à venir
– Télékinésie Mortelle à venir
– A modern Cinderella : Autoédition en 2016. Réédition via Reines Beaux en cours
– Saga Across :
– La nouvelle Gardienne du temps. Autoédition 2015. Nouvelle version 2017
– La dernière Gardienne du temps à venir
Bleeding Heart : Autoédition 2017. Réédition via Dreamcatcher prévu en juin 2018.

-Adrien (Livre pour enfants)

-A livre ouvert (Janvier 2020) aux éditions plumes de marmottes

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 34 ans. Je vis près de Rouen avec mon fils. Je suis
responsable adjointe d’une bibliothèque universitaire. J’occupe mon
temps entre mon travail, mon rôle de maman, l’écriture, la lecture et
Just dance.

Depuis quand écris-tu ?

J’ai commencé à écrire à l’adolescence avec quelques fanfictions.Puis, pendant quelques temps, ce sont les poèmes qui ont rempli mes cahiers.
J’ai réellement commencé à inventer mes personnages en 2012-2013
en me lançant dans le RPG. Puis en 2014, j’ai décidé de reprendre
une vieille idée pour me lancer dans l’autoédition.

Quel est ton style d’écriture ?

Je ne sais pas trop lol. J’écris à la première personne et au
présent. Et certaines personnes disent que j’ai un don pour créer des
phrases poétiques. Je ne sais pas quoi dire d’autre 🙂

Quel style d’écriture aimerais-tu essayé pour un prochain roman mais que tu n’as jamais osé tenter ?

Aucun. Je n’ai pas l’habitude d’écrire à la troisième personne et au
passé par exempe, mais j’ai déjà essayé et j’ai même un texte en
cours d’un point de vue externe. Je n’ai jamais tenté par contre de
prendre un style ancien pour un texte historique, et je ne pense pas
essayer un jour.

Parle-moi de Bleeding Heart.

Bleeding Heart est une histoire qui a la base devait tourné autour
d’un contrat entre Will et Mia. Seulement, en arrivant à la moitié du
roman, cette idée ne me convenait plus. On voyait trop de livres
tournait autour de ce sujet. J’ai donc tout changé d’un coup.
L’histoire est devenu celle de Mia qui, d’un seul coup, remarque que
Will s’éloigne d’elle. Elle ne comprend pas et s’enfonnce dans ses souvenirs. On oscille entre le présent dans lequel Mia cherche à comprendre l’attitude de Will et le passé dans lequel on vit le
premier amour de Mia.

Qu’est ce qui t’as inspiré l’histoire ?

Je dois avouer qu’une partie de l’histoire a été inspiré par un
roman de Gayle Forman, mais je ne dirai pas lequel pour ne pas
gâcher le suspense. Une autre partie vient de mon vécu. La manière
dont j’ai vécu mon premier amour. Les sentiments qui vous écrasent
la poitrine et qui vous coupent le souffle, vous donnant l’impression
de mourir à petit feu.

Combien de temps as-tu mis de l’écriture, la correction jusqu’à la publication ?

J’ai commencé à écrire l’histoire en 2017. Je l’ai fini en mai 2017
et je l’ai lancé en autoédition pour la version numérique. L’histoire a
rapidement été accepté en maison d’édition et elle a été réedité en
mai 2018 avec une nouvelle fin et des dessins pour illustrer les
chapitres. Cependant, la ME a fermé peu de temps après.
Heureusement, Litl’book a repris le texte pour le sortir en octobre
2018. Il aura donc fallu presque deux ans pour que Mia et Will
trouve une maison définitive.

D’où t’es venue l’envie d’écrire l’histoire « A livre ouvert » ?

Ce récit est en partie autobiographique. Bien que l’histoire de Maya soit romancé, elle contient énormément de faits réels. Ce livre
s’est imposé à moi. Il s’agit d’un livre pansement.

Pourquoi avoir choisi ce thème particulièrement ?

J’ai perdu mon conjoint en mai 2017. Son cœur s’est stoppé d’un
seul coup, au milieu de la nuit. J’ai été Maya. Je suis Maya. J’ai eu
besoin de coucher sur papier ma douleur, mes espoirs. J’avais besoin
d’écrire cette histoire pour me reconstruire.

Quels sont tes futurs sortis livresques ?

J’ai un roman pour enfants qui vient de sortir. En janvier 2020, A
livre ouvert sortira aux éditions plume de marmotte. J’ai une
nouvelle « l’ange de la saint valentin » écrite pour un recueil qui
sortira normalement en janvier 2020.
Je suis en train de terminer ma saga et compte sortir le dernier
tome en mars 2020.

Veux-tu dire quelque mot à tes lectrices et lecteurs ?

Merci à celles et ceux qui sont là. Sans vous, j’aurai abandonnée
depuis longtemps.

Découvrez le blog de Nikki ici:

http://nikkijjenkins.eklablog.com/

En Janvier, vous aurez le plaisir de lire de nouvelles chroniques des oeuvres de Nikki.

Merci à elle pour ce moment de partage avec les lectrices et lecteurs de « la lectrice compulsive »

A bientôt,

Vanessa.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s