Chroniques

Pour un selfie avec lui de Sam Riversag-Service presse

Genre:

Humour/romance/Littérature contemporaine/Feel good

Éditeur:

Auto-edition

Résumé :

A Londres, la vie de Mary se trouve chamboulée lorsqu’elle
surprend son petit ami outrageusement dénudé en compagnie d’une
autre donzelle dans leur appartement.
Au diable Simon! Vive la femme libre! Le credo semble facile à
tenir, mais voilà que le félon demande son pardon.

Extrait :

« Ensuite, ce fût la fête. Après s’être engueulés devant la fille (la
honte), au point qu’elle ait préféré filer, on s’est jeté à la face tous les
reproches qu’un vieux couple pourrait avoir à se faire, sauf qu’on
était pas un vieux couple, on n’était ensemble que depuis trois ans,
enfin presque. Deux ans trois mois et trente jours. Vingt neuf.
Disons vingt huit. Je l’ai foutu dehors, on ne savait plus qui avait le
droit de rester dans l’appartement. Chacun a commencé à faire sa
valise, menaçant l’autre de le planter là aussi sec. On s’est regardé,
l’air féroce.Et puis on a regardé du côté du chat. La pauvre bête n’a rien compris quand on lui est tombé sur le râble. Il m’a eu de vitesse, il l’a
attrapée, et moi j’ai attrapé le vide. Elle s’est échappée de ses bras en
hurlant, et moi aussi j’ai hurlé après lui. Alors il m’a giflée. Pas la
petite gifle. Une vraie gifle. Une qui fait mal. C’était ma première
gifle d’adulte.
Si vous n’avez jamais reçu de gifle adulte, vous ne pouvez pas
comprendre. J’ai senti monter une réaction genre guerre des Roses,
et je me suis immédiatement transformée en Kathleen Turner. J’ai
poussé un cri sauvage (ce fut mon premier cri de guerre), et je lui ai
balancé mon genou là où il ne fallait pas, comme dans les films,
Geronimo!
Je ne sais pas ce qu’il m’a pris. Il s’est écroulé sans que je n’aie le
moindre remords.
Après ça la situation est redevenue immédiatement très calme. Avec
une maîtrise exemplaire du côté des deux parties, le protocole de
séparation a tout de suite été défini et conclu. Je garderais le chat ET
l’appartement, il prendrait ses affaires et partirait s’installer avec sa
poufiasse, libre de tout engagement. Je lui faisais cadeau de mes
vœux, j’étais magnanime. Je n’avais encore jamais eu de réaction
sanguine, mais comme on dit, il faut se méfier de l’eau qui dort. »

A propos de l’auteure:

Sam Riversag a publié son premier roman « Pour un selfie avec lui » en hommage à l’acteur Benedict Cumberbatch dans 21 pays. Il raconte les aventures hilarantes de deux de ses fans, Mary et Lola, personnages hors du commun qui connaissent depuis un formidable succès auprès des lecteurs. Derrière ce pseudonyme, l’auteure, de nationalité française, tient à conserver l’anonymat, se contentant de communiquer avec la presse et ses lecteurs par mail. Lors d’interviews écrites, elle a divulgué quelques photos et son lieu de naissance, Versailles.

L’avis de Vanessa:

Cette histoire est sympathique à souhait, on rigole bien surtout
sur le dos de cette pauvre Marie, car cette fille est tellement
amoureuse qu’elle laisse tous passer a son copain Simon.

Il l’a trompe ? Pas grave, elle lui pardonne ! Sa belle mère est une peau
de vache ? Tant pis elle laisse passer les paroles blessantes par
amour ! Ce que j’ai eu envie de la secouer pour quelle se réveille ! La
vie n’est pas tendre avec Marie, mais sa copine Lola est une bouffée
d’air frais pour elle !

La pauvre Marie vit pleins de déconvenues, elle se succède les
unes après les autres !

Autant dans son « couple » que dans ses relations au travail, surtout avec sa collègue Audrey qui cache bien son jeu !

L’acteur Benedict Cumberbatch est au centre du roman

Je ne vais pas vous spoiler votre lecture mais je ne peux
que vous conseiller ce livre a l’humour SO British !

C’est un livre qui se lit facilement, pas de prise de tête, que de la
bonne humeur en perspective pour vous si vous craquez pour cette
romance remplis d’humour, d’amour, d’amitié et de passion !

Et si on parlait de cette couverture colorée pleine de peps ?

Les couleurs sont gaies, agréables et image est très belle, cette
fille aux cheveux bleu avec ses lunettes de soleil me fais penser aux
vacances au bord de la plage !

Je vous souhaite une bonne lecture et remercie l’auteure et simplement pro.

Découvrez la chronique de Gabrielle en cliquant ici

2 commentaires sur “Pour un selfie avec lui de Sam Riversag-Service presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s