Chroniques

Seul au sommet de Solène Watelet-Service presse

Genre:

Romance contemporaine

Editeur :

Cherry Publishing

Résumé:

Alors que le monde s’écroule autour de Nina, l’arrivée d’un nouveau voisin, Aaron, la chamboule encore plus. Rockstar dans son pays d’adoption, les États-Unis, ce grand brun ténébreux au sale caractère a emménagé dans la rue avec sa clique de musiciens. Et autant dire que la rencontre entre ces deux personnalités est un véritable choc des cultures ! Aux antipodes l’un de l’autre, ils doivent apprendre à s’apprivoiser quand Nina se lie d’amitié avec le reste du groupe. Mais c’était sans compter le comportement ambigu d’Aaron, et l’incroyable attraction qui finit toujours par les réunir.
L’amour est-il possible quand on ne vit que pour la scène ? Comment vivre une histoire normale quand on est dans l’ombre d’une rockstar ?

Extrait:

« Le pire dans tout ça, c’est qu’il n’y a pas que son âme qui a été marquée au fer rouge, la mienne aussi. »

Mon avis:

Quel bonheur, chaque fois que je reçois un service presse de cherry publishing, je sais que je vais passer un bon moment et je ne sais à ce jour été déçue par aucune de leurs publications.

Un grand merci donc à la maison d’édition et à Pauline pour l’envoi et sa sympathie et puis bien sûr, merci à Solène Watelet.

La couverture est très jolie autant que mystérieuse, elle dégage une aura, sans doute le fantasme autour de la rock star qui se dégage du livre.

Le résume m’a plu d’emblée, si certains pensent que le résume à l’air cliché et previsible sur le contenu…je ne suis pas d’accord.

Ce roman est vraiment touchant,captivant.Il m’a énormément plu.

Nina a une vie très tranquille, simple, elle vit avec sa soeur.La tranquillité prend fin à l’arrivée de son nouveau voisin, Aaron une rockstar.

Captivant, électrique,le roman se lit très vite car son contenu nous donne sans cesse envie de poursuivre notre lecture.

La relation entre Nina et Aaron ne manque pas de piquant, c’est le cas de le dire!

Nina n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, loin de là et rend la monnaie de sa pièce à Aaron qui est plutôt égoïste, qui aime souffler le choix et le froid.

Solène frappe fort avec son premier roman, et on en redemande.La fin laisse penser que peut-être il y aura un tome 2…je ne suis pas la seule à avoir eu cette sensation alors reste à voir si on se trompe ou pas!

Une lecture rock’n’roll réjouissante et électrique, foncez !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s