Chroniques

Marqueyssac…avec les yeux du coeur de Frédéric Blémond-Service presse

Genre:

Poésie

Editeur:

BLM Éditions

Résumé:

Après une visite fin 2017, l’auteur est tombé littéralement amoureux du parc de Marqueyssac.Désireux de partager les émotions que ce site lui a procurées, il les a aussitôt traduites dans le langage qu’il affectionne, celui de la « belle écriture »… Il vous invite à visiter les lieux au gré de ses déclamations et à y voir…l’invisible…

Belle promenade!

Extrait:

« Accueilli par le paon,bizarrement muet,

Dans la fraîcheur de l’ombre,à l’aplomb du grand chêne,

J’observe la volière où des pigeons d’ébène semblent trouver le lieu quelque peu désuet »

« Autour de la volière »

Mon avis:

Je remercie énormément Frédéric Blémont de m’avoir envoyé deux de ses ouvrages dont ce recueil que je vous présente aujourd’hui.

Je remercie l’auteur pour sa dédicace, la ballade dans ce lieu paradisiaque a été plus qu’agréable!

A travers les poésies de Frédéric nous voyageons à Marqueyssac dans le Périgord, on se balade dans les jardins du parc autour du château.Nous nous laissons au fil des pages entrainer ça et là, en totale osmose avec la nature, le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux tout y est !

Au delà du plaisir de la lecture l’auteur nous offre vraiment un vrai voyage et au delà des émotions il nous offre une présence, des souvenirs, à aucun moment de ma lecture je n’étais chez moi dans le nord, on est littéralement transporté par les mots de Frédéric Blémont.

De très belles photos accompagnent les poésies pour notre plus grand plaisir et ce recueil devient avant l’Office de tourisme, le meilleur ambassadeur pour ce lieu d’évasion, de rêve, d’inspiration qu’est le parc de Marqueyssac.

Il m’est bien difficile de choisir une poésie que j’ai aime davantage, elles forment un tout mais j’ai vraiment été séduite par « autour de la volière » qui l’évoque l’enfant qui sommeille en moi et qui pouvait passer des heures à juste écouter le chant des oiseaux.

23 poésies et autant de bonheur où tout nos sens sont en éveil,j’ai sentit l’odeur du romarin et le soleil sur ma peau, j’ai écoute les oiseaux, touché le tronc d’un chêne, goûté la saveur de cette après-midi magique et tout cela grâce à un livre,grâce aux mots d’un auteur que je connais peu mais qui pourtant m’a totalement captivé.

Je vous recommande largement cette lecture,cette prose élégante, une plume vibrante et vivante: un pur bonheur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s