Chroniques

Comment j’ai boycotté Noël ( et survécu à l’Alaska ) de Julia Nole-Special Noël #7

Genre:

Romance/Noël

Editeur:

Harlequin

Résumé:

A situation désespérée, solution… radicale.

L’Alaska. Ensoleillement quasi nul, températures extra hostiles et réseau inexistant. Pas exactement la destination dont rêvait Courtney pour les fêtes de Noël ! Pourtant c’est la seule solution qu’elle a trouvée pour :
1. Fuir son ex (qui se trouve aussi être son patron) ;
2. Échapper à la traditionnelle réunion de famille (à laquelle elle était censée venir accompagnée) ;
3. Faire le point sur sa vie (ou ce qu’il en reste).
Bon, elle a peut-être surestimé ses capacités d’adaptation et sous-estimé l’hostilité des habitants. En l’occurrence, de Brad, homme à tout faire du village, à la carrure – et à l’amabilité – digne de celle d’un ours. Alors Courtney n’a plus qu’un seul objectif : survivre. Si possible, loin de Brad.

A propos de l’auteure:

Julia Nole vit en région lyonnaise avec son mari et ses deux enfants. Elle aime s’évader dans son univers pour donner naissance à des histoires dans lesquelles l’amour se fraye toujours un chemin.

Mon avis:

Dès que j’ai vu le titre de ce roman, j’ai craqué! Et le résume m’a tout de suite bien plu.Bien que j’ai déjà d’autres livre de l’auteure dans ma PAL, je ne l’avais encore jamais lu.Nole…il suffit d’intervertir deux lettres pour devenir Julia Noël…c’est un signe !

Ce roman est 100% détente, bourrée d’humour et de charme, l’auteure et sa plume toute douce nous invite dans son cocon douillet,un moment très agréable pour se détendre.

Courtney est une miss catastrophe, ce qui promet de bons moments de rigolades.Bien que certaines passages auraient à mon goût du être approfondis, c’est une bonne histoire, pas un coup de coeur mais j’ai passe un moment vraiment top.

Malheureuse en amour, Courtney va dans le cadre de son travail pouvoir fuir -c’est le mot ! , en Alaska.Fuir son patron et ex, sa famille, le quotidien…le plan parfait, enfin…jusqu’à ce qu’elle croise le séduisant et très cynique Brad.

Vu sous cet angle, le pitch peut sembler prévisible mais il y a tellement d’événements et de passages drôles que ce roman mérite vraiment de figurer dans votre PAL de Noël !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s