Chroniques

Un+Un=cinq…et plus encore! de Gwenaelle Delange-Service Presse

Genre:

Littérature générale

Éditeur:

Auto-édité

Résumé:

Sophie, pétillante trentenaire à qui la vie sourit, voit son avenir bouleversé le jour où elle comprend que son désir de maternité ne deviendra jamais réalité. De la lumière, elle glisse dans la noirceur malgré son métier de professeur de français et l’amour de son mari Éric. Ses certitudes deviennent des doutes. Sa joie de vivre s’éteint. Et ses rêves meurent avant même d’avoir vécu. Alors, que faire quand Éric la bouscule avec son projet un peu fou d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie au cœur d’un petit village auvergnat à l’agonie ? Et comment réagira-t-elle lorsque sa route croisera celle d’Alexandre, Matis et Ariane, trois enfants écorchés par la vie ?
On n’est jamais à l’abri de rencontrer le bonheur… surtout quand il s’additionne !

Mon avis:

Je remercie Gwenaelle pour m’avoir confié son roman ainsi que Net galley.

J’ai eu le plaisir de lire et chroniquer Gwenaelle il y a quelques temps mais quoi de mieux que cette mise en lumière sur Net Galley pour remettre à jour la chronique et la faire ou refaire découvrir aux lecteurs du blog.

J’ai quitté le café des délices de Linda Da Silva pour me plonger dans la boulangerie-pâtisserie de Gwenaelle, est-ce bien raisonnable pour ma ligne?A voir mais pour mon esprit ce fut bien agréable.

La couverture est très belle, très réussite.Avec des délicieux macarons…bref, je m’égare.

Ce roman est vraiment agréable à découvrir et plaisante à suivre, on y découvre des personnages attachants, divers thèmes tel que le désir inassouvi d’enfants.

On peut être mère de bien des façons, ce que va découvrir Sophie qui souffre de ne pouvoir donner la vie.

Lorsqu’une famille d’accueil devient la famille de coeur, l’amour sous toutes ces formes est au rendez-vous et l’auteur nous transmet un cocktail d’émotions. On est émus, on sourit, on verse une larme…on se retrouve vite à vivre avec les personnages.

C’est avec beaucoup de pudeur que l’auteure a exploré tout ce sentiments et cet amour si fort qu’on peut ressentir, devenir mère sans pour autant avoir donné la vie.

On peut facilement s’identifier aux personnages et se sentir acteur du roman.

C’est vraiment un livre à s’offrir cet été, qui se révèlera vite indispensable. C’est aussi un roman à offrir qui plaira à tous à n’en pas douter.

C’est un roman d’amour et un roman d’espoir, c’est tellement plus que cela et il faut le découvrir pour en saisir toutes les nuances et toute la beauté.

Pour terminer, je dirai simplement vivement le prochain roman.

Voici la chronique que j’avais écrit alors, me replonger dans le livre m’a rappelé à quel point ce dernier était agréable et surtout d’actualité, on a besoin de revenir à des choses simples et essentielles.Comment ne pas s’attacher à Sophie et Éric qui quitte tout pour reprendre une boulangerie et comment ne pas s’attacher à ce couple à qui il ne manque rien sinon l’amour d’un enfant…

Sophie a été touchée dans sa chair et c’est le personnage auquel je me suis le plus attaché et pas seulement pour le courage dont elle fait preuve dans les épreuves.

Ce roman ne manque pas d’émotion, c’est un livre profond et bouleversant,sincère et lumineux.En somme, plus qu’un roman c’est vraiment une leçon de vie.

Que dire de la plume de Gwenaelle, si maîtrisée et fluide, émouvante aussi.Une auteure à la sensibilité rare qui mérite d’être reconnue pour sin incroyable travail.

Pouvoir re-chroniquer ce roman c’est une nouvelle marque de confiance qui m’honore, je mesure la chance de pouvoir découvrir et surtout faire découvrir des merveilles comme ce roman.

Lisez vite cette histoire, vous ne le regretterez pas!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s