Chroniques

La reine des détestés-Tome 1: Enfer ou paradis de Ena L

Résumé:

** Romance sur fond de dystopie **
An 3548. Le dérèglement climatique et les guerres atomiques ont réduit le Monde à un territoire, celui de l’ancienne Europe, désormais partagé en douze royaumes prospères.
Afin d’échapper à une vie de solitude et de drames, Hannah prend la décision difficile de quitter la zone libre et sauvage où elle a toujours vécu, pour la sécurité des murs du royaume d’Olayan. Elle sait qu’en entrant, elle deviendra esclave, comme tous les Blancs. En revanche, elle n’imagine pas que la rareté de son apparence, trop pure, fera d’elle l’esclave la plus détestée du royaume, ni qu’elle la conduira au palais, au service de la famille royale.
Rien ne prédestinait Hannah, alias numéro 83-737, esclave illettrée, sauvage, considérée comme la laideur à l’état brut, et le prince Yash bin Saleh al Talal, chef de guerre sanguinaire, héros des douze royaumes, fantasme de toutes les femmes, à se rencontrer. Mais parfois, le destin est joueur… et cruel. Car Yash n’est pas un prince de conte de fées, et Hannah ne sera jamais l’héroïne idéale.

A propos de l’auteure :

Passionnée d’écriture depuis l’adolescence, ce n’est que récemment, après un cycle d’études littéraires bien fourni, qu’Ena L décide de partager son univers avec les lecteurs.
Amateurs de romantisme bucolique et de longues descriptions poétiques, passez votre chemin, Ena L ne fait jamais dans la demi-mesure, elle aime casser les codes de l’écriture en mélangeant les genres, et a une petite préférence pour les anti-héros.
Comédie romantique :
Not a fuc*** romance
Romantic suspense :
– I will always remember you
– la trilogie Là où tu te perdras
Romance dystopique :
La reine des détestés
Dark fantastique ou romance paranormale :
Je ne serai plus jamais seul
Dystopie (dark) :
Quand les anges méritent de mourir

Extrait :

« Le devin avait vu juste. Il n’y avait que deux choix et l’un d’eux causerait ma perte. J’ai imaginé bêtement qu’Hannah était le danger, mais c’est la perdre qui m’a fait crever. »

Mon avis:

J’ai longtemps hésité à lire ce roman, le résumé m’a plu d’emblée mais je n’étais vraiment pas sur d’aimer.J’avais des gros doutes.

Et là des le début du livre: Coup de coeur. J’ai tout de suite aimé Hannah , son histoire, sa force aussi.L’univers écrit par l’auteure est juste incroyable.Où va t’elle chercher tout cela?

C’est sûrement l’une des dystopies les plus riches, intelligentes et captivantes que j’ai lu jusqu’ici pourtant au bout d’une centaine de pages, je me suis ennuyée et là: Ce fut la douche froide.J’avais l’impression qu’il n’y avait plus d’action mais surtout je ne supportais pas Yash.

Fort heureusement ça devait venir de moi et pas du livre car dès le lendemain le roman est repartit très très fort et là: impossible de le lâcher et j’ai passé un moment de lecture incroyable, j’ai fini par aimer Yash et encore plus aimer Hannah. Alors je n’aime pas tout dans le roman mais globalement l’univers est trop unique et bien écrit pour ne pas apprécier, il faudrait que je sois folle pour ne pas être séduite par ce roman.De plus on va de surprises en surprises, l’auteure a su cultiver le suspens avec brio.

Au début Yash ne supporte pas Hannah et pour elle l’arrivée dans ce royaume n’est pas évident, Hannah est une sauvage et de plus un brassard noir ( blonde, blanche aux yeux bleus ) et cela fait d’elle la plus détestée ( c’est peu dire ) parmi les esclaves ou elle risque sa vie à chaque moment.Elle est donc détestée aussi par le prince Yash ou plutôt elle est inexistante à ses yeux.C’est d’ailleurs un homme qui semble a priori sans coeur, à part son meilleur ami il ne semble aimé personne et ne semble dans son élément que sur un chant de bataille.

Ce roman est une claque, je ne crois pouvoir le comparer à un autre roman et c’est bien simple, il est unique! Une merveille que je recommande fortement !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s