Chroniques

Anna Karénine de Léon Tolstoï

Résumé:

La quête d’absolu s’accorde mal aux convenances hypocrites en vigueur dans la haute société pétersbourgeoise de cette fin du XIXe siècle. Anna Karénine en fera la douloureuse expérience. Elle qui ne sait ni mentir ni tricher – l’antithèse d’une Bovary – ne peut ressentir qu’un profond mépris pour ceux qui condamnent au nom de la morale sa passion adultère. Et en premier lieu son mari, l’incarnation parfaite du monde auquel il appartient, lui plus soucieux des apparences que véritablement peiné par la trahison d’Anna. Le drame de cette femme intelligente, sensible et séduisante n’est pas d’avoir succombé à la passion dévorante que lui inspire le comte Vronski, mais de lui avoir tout sacrifié, elle, sa vie de femme, sa vie de mère. Vronski, finalement lassé, retrouvera les plaisirs de la vie mondaine. Dans son insondable solitude, Anna, qui ne peut paraître à ses côtés, aura pour seule arme l’humiliante jalousie pour faire vivre les derniers souffles d’un amour en perdition. Mais sa quête est vaine, c’est une « femme perdue ».–Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Extraits :

«Chaque fois que Vronski lui adressait la parole, un éclair passait dans les yeux d’Anna, un sourire entrouvrait ses lèvres ; et, si désireuse qu’elle parût de la refouler, son allégresse éclatait en signes manifestes. « Et lui ? » pensa Kitty. Elle le regarda et fut épouvantée, car le visage de Vronski reflétait comme un miroir l’exaltation qu’elle venait de lire sur celui d’Anna.»

« – Je ne savais pas que vous partiez aussi ? Pourquoi partez-vous ? dit-elle en baissant la main qui s’apprêtait à saisir la poignée de la portière. Le visage d’Anna exprima une joie et une animation des plus vives.

– Pourquoi je pars ? répéta-t-il, la regardant droit dans les yeux. Je pars pour être où vous êtes. Je ne puis faire autrement.

(…) Vronskï avait prononcé juste les mots que désirait l’âme d’Anna, mais que redoutait sa raison. »

« Nous sommes tous voués à la souffrance, nous le savons et nous cherchons à nous le dissimuler d’une manière ou d’une autre. Mais lorsque la vérité nous crève les yeux, que nous restera-t-il à faire? »

A propos de l’auteur :

Né en 1828 à Isnaïa Poliana, dans la province de Toula, Léon Tolstoï partagea sa vie entre l’exploitation de son domaine familial, de nombreux voyages en Europe et la littérature. La Guerre et la Paix, paru en 1867, remporta un immense succès, confirmé par la publication d’Anna Karénine (1875-1877). Dans les dernières années de sa vie, son activité philanthropique et sociale va de pair avec ses œuvres pédagogiques et philosophico-religieuses. Il est mort en 1910.

Mon avis:

Quelle monument de la littérature classique !

Depuis plusieurs années je collectionne les éditions de ce roman, j’ai vu toutes les adaptations cinématographiques et télévisuelles et pourtant, le roman lui est restée dans ma P.A.L trop longtemps.

Le groupe facebook  » Il est bien ce livre » l’a proposé en lecture commune, l’occasion pour moi de vraiment lire ce grand roman.

Une épopée romanesque dans la Russie de Tolstoï, un vrai bonheur à lire surtout en cette période de l’année ou nous sommes à la porte de l’hiver.

Ce roman n’est pas forcément des plus abordables, tant au niveau du vocabulaire, du style que de sa longueur mais si l’on persévère on s’aperçoit que ce livre est l’ode ultime à la passion.Y a t’il de nos jours une héroïne plus mélancolique et passionnée qu’Anna?

L’univers de Tolstoï est plein de charme, de beauté, de sentiments et de personnages forts inspirants.

On ne connaît rien à l’amour avant d’avoir lu « Anna Karenine ».

2 commentaires sur “Anna Karénine de Léon Tolstoï

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s