Chroniques

N’habite plus à l’adresse indiquée de Nicolas Delesalle-Service presse

Résumé:

La première fois qu’elle reçoit une lettre d’amour anonyme, Sissi est furieuse. C’est quand même le comble, pour une factrice ! La cinquantaine bien sonnée, un physique loin de celui de Romy Schneider, divorcée et marquée par l’accident de son fils, elle voudrait bien savoir qui ose jouer avec ses sentiments. Heureusement, Sissi peut compter sur ses collègues pour l’aider, surtout Simon. C’est encore lui qui parle le mieux de Sissi, de leur quotidien au bureau de poste, de leur monde à eux avec Dine, qu’on distingue à peine derrière ses tatouages, Luc, à l’humour aussi noir que naze, Paulo, le boulanger écolo philosophe, Martin, le père de famille au bord de la crise de nerfs. Alors quand les lettres enflammées se multiplient, les amis s’organisent et décident de mener l’enquête. Jusqu’au bout, jusqu’à la révélation finale. Même s’ils auraient peut-être préféré ne rien savoir. Avec l’esprit et la sensibilité qui caractérisent ses textes,
Nicolas Delesalle livre dans ce nouveau roman les portraits bouleversants de femmes et d’hommes qui nous ressemblent, confirmant qu’il est de ces plumes qui savent donner des ailes aux âmes en peine.

Il y a du Philippe Delerm dans ce premier roman saturé d’une joyeuse nostalgie. Transfuge

Un livre qui fait rêver. Exceptionnel. France Info

Une très belle surprise littéraire. Un moment de lecture exquis et prenant. Ernest !

A propos de l’auteur:

Né en 1972, grand reporter à Télérama et directeur de l’ouvrage Télérama 60 ans (2 tomes) publié aux Arènes, Nicolas Delesalle a écrit des nouvelles qui lui ont valu le Prix des lecteurs du livre numérique 2013. Il est l’auteur d’Un parfum d’herbe coupée, Le Goût du large et Mille soleils.

Trailer:

Mon avis:

Je remercie les éditions préludes et Net Galley pour ce service presse.

Ce fut un agréable moment de lecture d’un ouvrage poignant et intense.

Ce roman débute avec une lettre anonyme, un début « léger » en apparence pour ce récit qui gagne en profondeur et émotions au fil des pages.

Un auteur que j’ai découvert avec cet ouvrage « Mille soleils » étant toujours dans ma PAL, une écriture séduisante, surprenante.

Les amateurs de légèreté seront sans doute déroutée car je trouve que le résumé reflète peu le contenu du roman, je ne m’attendais pas du tout à un récit aussi percutant sincèrement.Humain, plein de surprises et de suspens c’est un roman que l’on dévore avec bonheur.

Si le livre ne manque pas d’humour on découvre toutefois petit à petit le côté obscur des personnages: Sissi et ses collègues, des personnages d’ailleurs tous très différents.

Les lettres au début innocente deviennent de plus en plus dérangeantes et menaçantes.Le dénouement finale va vous surprendre sans aucun doute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s