Chroniques

Pour le sourire de Lenny de Dany Rousson-Service presse

Résumé:

A Aigues-Mortes, le roman d’une improbable amitié entre un mystérieux vagabond,  » Savate « , et Lenny, neuf ans. Quand celui-ci est victime d’un tragique accident, Savate puise dans son passé et ses souvenirs pour redonner à l’enfant le goût de vivre…

Printemps 2003. Deux vagabonds, Titi et Savate, font halte à Aigues-Mortes, sur le littoral gardois. Dès son arrivée, Savate a l’étrange impression que cette cité médiévale va changer sa vie. En effet, de bonnes âmes tendent la main aux deux hommes : Pacôme, saunier, les héberge, et Marcellin, retraité, se démène pour leur trouver un emploi. Mais c’est au petit Lenny, amateur de skateboard et de défis, que s’attache Savate.
Entre le garçonnet malaimé par son père et le voyageur sans bagages, une intense amitié se noue. Au contact de l’enfant, le sévère Savate s’ouvre peu à peu. Puis son passé le rattrape… Quel douloureux secret cache celui dont tous ignorent le véritable nom ? Quelle lointaine tragédie l’empêche de connaître le bonheur ?

A propos de l’auteure :

Passionnée de peinture et d’écriture, Dany Rousson vit dans le Gard. Très attachée à sa région, tous ses romans s’attachent à décrire paysages et personnages avec chaleur et authenticité.
Son premier roman Les Genêts de Saint-Antonin, paru en 2014, a remporté le prix Coup de cœur des lectrices Femme Actuelle.

Mon avis:

Je remercie énormément les presses de la cité, excellente maison d’éditions dont je me régale des publications!, merci bien sûr à l’auteure et Net Galley.

La couverture évoque un petit garçon entrain de jouer avec un ballon, une couverture sublime comme toujours chez cette maison d’éditions.

Ce roman se situe donc à Aigues-Mortes et nous fait le récit d’une belle amitié entre le petit Lenny et un vagabond.

Un roman touchant qui explore en toute simplicité les petits bonheurs et la joie de vivre, la vie si ce roman ne pouvait se résumer qu’à quelques mots ce serait la « célébration de la vie ».

Ce roman est écrit avec fluidité, un vocabulaire abordable et une touche d’émotions qui rendent cette lecture agréable et nous entraîne sur les routes d’Aigues-Mortes.

L’avis de Lyane A:

Il y a des romans qui vous emmènent sur les terres de leur écriture.

Nous sommes en Camargue, terre de chevaux, de taureaux et de passions.

J’ai aimé retrouver Aygues-Mortes à travers les yeux de Savate, attendre la fin de l’histoire pour connaître la sienne, espérer aux côtés de Lenny.
Le roman de terroir a ceci de bon qu’il vous donne l’impression d’être à table, en heureuse compagnie et avec des produits locaux dans l’assiette : de l’authenticité, de l’émotion, de la vraie vie.

Dany Rousson nous entraîne une nouvelle fois pour nous faire passer des heures de dépaysement et nous abstraire de notre réalité du jour.

Les phrases ne sont pas « casse-tête », le style n’est pas alambiqué, le vocabulaire est simple et imagé. Et l’on peut trouver des phrases comme celle-ci : « Souviens-toi de la joie qui guérit, lui avait-il dit. Elle émerveille les yeux lourds et réchauffe les cœurs douloureux ».

Allez, laissez-vous emporter. Et si, comme moi, vous aimez, il ya aussi l’Eté retrouvé sorti en 2018 aux Presses de la Cité.

Un commentaire sur “Pour le sourire de Lenny de Dany Rousson-Service presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s