Chroniques

Les ballerines bleues de Catherine Lang-Service presse

Résumé:

Ludovic est en prison. C’est l’occasion pour lui d’écrire à sa fille unique, qu’il n’a pas vue depuis longtemps. Tout au long de ses lettres, en forme de compte à rebours jusqu’au jour de sa libération, il va raconter ce qu’il lui est arrivé, pourquoi il se retrouve dans cette maison d’arrêt de la région bordelaise. Il va revenir sur son passé, évoquer ses souvenirs, évoquer aussi la région, essayer de renouer des liens avec sa fille. Et tenter de comprendre qui est la femme aux ballerines bleues.

A propos de l’auteure :

Du chaud, du froid, du glaçant même, du brûlant parfois, des objets littéraires qui explorent la nature humaine et le monde d’aujourd’hui, qui expérimentent différentes formes d’écriture.
Pour en savoir plus, blog de l’auteur :http://ecrivayon.over-blog.com Catherine elle écrit des bouquins, C’est sa bouche de lavage dans les rues en pente de son cerveau. C’est comme un torrent, mais un torrent de rigole : c’est dramatique et dérisoire.
Ça circule, ça vit, ça palpite… à toute allure mais comme si le temps était suspendu à la fois…Elle démastique, elle ventile, c’est du lourd, c’est du sec, c’est sans gras ! Je n’aimerais pas tomber sous le laser de cette femme-là. Catherine LANG parle de nous, un peu, beaucoup, sans en avoir l’air, en appuyant juste où ça fait mal.

Mon avis:

Je remercie Catherine de m’avoir fait confiance et m’avoir permis de découvrir son sublime roman.Désolée chère Catherine pour le retard du à mes problèmes de santé.

La couverture m’évoque la souffrance et le repli sur soi-même. Une prison psychologique, voir ce « rocher » qui nous obstrue la vue de la mer comme cela m’a évoqué les sentiments dont je viens de vous faire part.Autant dire que je la trouve donc très appropriée.

C’est la première fois que je lis un roman policier épistolaire, étant une amoureuse des enquêtes et toujours curieuse lorsqu’il s’agit de romans épistolaires autant dire que ce livre a été un délice.

Je vais être très clair: ce roman est un GROS coup de coeur.

En plus d’être original de part son style, ce livre est très bien écrit, très fluide, il y a de l’émotion, des sentiments authentiques. L’auteure ne triche pas et nous donne beaucoup.

L’univers carcéral est partagé à travers des courriers entre un père et sa fille où ce dernier tente de lui expliquer pourquoi il s’est retrouvé derrière les barreaux.

Qui est notre homme? Une victime ou un bourreau? Nous ne savons rien au début du roman et cette curiosité qui nous pousse à toujours en savoir plus rend ce roman très addictif.

Le suspens nous embarque totalement autant que le talent d’auteure de Catherine.

Ce livre est à découvrir et lire au plus vite.Plongez vous dans l’enquête au fil des lettres, c’est passionnant.

Un commentaire sur “Les ballerines bleues de Catherine Lang-Service presse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s