Chroniques

L’enfant de Kepler de Élodie Belfanti-G-Service presse

Résumé:

Katherine prépare l’anniversaire de son meilleur ami Martin, mais cet événement n’a pas lieu.

Un terrible attentat s’abat sur sa petite ville.

Les pertes sont énormes.

Elle fait rapidement la rencontre du très beau Nash, un képlérien, qui ne la laisse pas de marbre.

Alors sa vie bascule, et son avenir la mène jusque sur la planète Kepler.

Découvrez la nouvelle romance fantastique d’Elodie Belfanti-G

A propos d’Elodie :


Née au début des années 90.
Elle aura une scolarité difficile, un BEP, quelques expériences d’entreprises, une formation BAFA, puis un BAC pro. Finalement elle se tournera vers le secrétariat et travaille aux côtés de son père pendant plus de six ans.
Forgée par une grande imagination, inspirée des romans d’enfance puis d’ados, elle se mit à écrire vers l’âge de 20 ans purement par plaisir. Elle ne publiera jamais son livre par de grands noms mais avec la collaboration de « Thebookédition » pour commencer puis en auto édition libre. L’écriture de romance sous fond de Fantasy est son jeu de prédilection.
Retrouvez toutes les actus sur son site internet : ebgroman.com
même nom pour les réseau sociaux. (ebgroman)

Extrait:

❝ Le voyage est long et pénible, il fait chaud, le ciel rouge m’aveugle de plus en plus. Le chemin devient plus compliqué pour les bêtes et je comprends pourquoi il n’était pas possible d’y aller par un autre moyen. Le soir arrive rapidement et avec lui la froideur de la nuit ainsi que la fatigue qui gagne chacun d’entre nous. La décision est rapidement prise de nous arrêter au bord d’une forêt. Je suis bien incapable de donner un nom aux arbres qui peuplent cette planète. Ils sont immenses, de couleur mauve, et le sol sur lequel ils reposent est plus aride que dans n’importe quel pays sur Terre. C’est à se demander comment ils font pour pousser si haut et en bonne santé. J’écarte cette question de ma tête pour me concentrer sur ce qui se passe autour de moi. Tout le monde descend au sol, laissant les bêtes vagabonder comme bon leur semble. Je fais de même avec Beki. Je suis stupéfaite de voir qu’une tente aux dimensions démesurées est en train de prendre forme un peu plus loin. Waouh.

Je voudrais aider, tout le monde est occupé, et moi, je reste plantée là, à les regarder. Je retourne auprès d’Hélios qui me dit de ne rien faire. Super. En moins de dix minutes, tout est prêt. J’entre dans la tente et y découvre des espaces aménagés pour qu’il y ait plus d’intimité, un brasero est allumé et diffuse une chaleur bienvenue pour la nuit, il y a même un espace cuisine. Je suis bouche bée. La plupart des personnes présentes en profitent pour se reposer avant le dîner. J’observe chacun prendre une ‘‘pièce’’ de l’immense tente. Nash se dirige vers l’une d’elles en compagnie de sa future femme. Je rejoins Hélios dans l’une d’elles, le cœur serré et lourd comme du plomb.

–Quelque chose ne va pas ?

–Hum ?

–Tu as une drôle de tête, Kate.

–Ce n’est rien, t’inquiète pas.

–C’est à cause de Nash ?

–Un peu oui, entre autres. Tu devrais comprendre.

–Pourquoi ? Et puis viens t’allonger près de moi. Tu grelottes. Il fait un temps glacial ici les soirées et les nuits sont très froides.

Je m’allonge sur la petite paillasse à ses côtés. La chaleur de son corps m’enveloppe, je me rends compte que le mien était crispé. Je me détends doucement. Hélios ouvre un bras et je me colle dos à lui. ❞

Mon avis:

Je remercie l’adorable Élodie de m’avoir confié son roman,merci énormément pour ta gentillesse et ta confiance.

Cette couverture est absolument sublime, c’est le genre de visuel qui nous entraîne déjà loin, nous prend par la main et nous emmène avant d’avoir ouvert le roman. Une invitation au rêve.

Une fois de plus Élodie nous enchante avec sa plume, une vraie baguette magique en fait.Elle nous emmène sur une autre planète et on passe un moment d’évasion absolument extraordinaire.Je vous conseille de découvrir ses articles au sujet notamment de ce roman: https://www.ebgroman.com/blog

Ce roman est superbement bien écrit, les bases de l’histoire sont solides, riches et passionnantes.Les personnages très travaillés en somme « Les enfants de Kepler » est un livre très aboutit et authentique.

L’auteure parvient a crée un véritable lien avec le lecteur.

J’ai été totalement séduite par ce roman qui est un de mes coups de coeur.

Un livre fantastique et humain, mêlant l’émotion à l’évasion.

Un cocktail parfait qui fait de ce roman qui vient à peine de sortir une oeuvre incontournable dont le succès sera sans surprise, je ne peux que remercier encore et encore Élodie de m’avoir envoyé son roman, de me l’avoir fait découvrir.

Le voyage a été grandiose.

2 commentaires sur “L’enfant de Kepler de Élodie Belfanti-G-Service presse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s