Chroniques

Engrenages de Lucie Goudin-Service presse

Chronique de mon ancien blog que je repartage ici avec vous.

Résumé:

Le troisième conflit mondial tant redouté a ravagé la terre. Le monde est devenu hostile… inhabitable. Pourtant, les Plaines d’Amérique ont été épargnées. Ici, près d’un siècle plus tard, les survivants y ont bâti des engrenages, mégapoles animées qui protègent les habitants des monstres qui vivent au-dehors.

Mais dans l’une de ces cités, les inégalités ont créé un fossé entre les riches et les plus démunis. C’est là que vit Heaven, une jeune femme qui se bat pour instaurer une véritable justice. Sa rencontre avec Kragen, étranger en mission au sein de cette colonie, peut-elle lui donner un souffle d’espoir ? Car de terribles violences urbaines vont éclater !

La communauté tout entière est désormais en danger.

A propos de l’auteure :

Née en 1994, à Lens, Lucie Goudin trouve au collège une passion qu’elle ne quittera plus et qui lui ouvrira les portes d’un nouveau monde. En effet, lire des livres riches en magie et en aventure lui donne envie d’écrire à son tour. Fan de fantasy et des univers où l’auteur crée ses propres règles, elle se lance à 15 ans dans l’écriture de sa saga « Les cinq objets divins » et commencera quelques années plus tard une trilogie intitulée « Le Tournoi » où se mêlent romance et haine. En 2016, révoltée par certains faits divers, elle s’essaye à un nouveau genre : la dystopie. Naîtra alors « Engrenage ».
Au rythme de musiques tristes, épiques ou joyeuses, elle écrit encore et encore.
Pour suivre l’actualité : http://luciegoudin.wixsite.com/auteure
Page Facebook : Lucie Goudin – Auteur
Profil Facebook : Lucie Goudin

Extrait:

« – N’essayez même pas de me duper ! Je sais de quoi les gens comme vous, avec un peu de pouvoirs, peuvent être capables. Vous ne…

– Arrêtez tout de suite vos spéculations. Je ne cherche pas du tout à vous mettre dans mon lit.

Rassurée.

– Vous n’êtes pas mon genre.

Vexée. »

Mon avis:

Je commence à reposter dans ce blog les anciennes chroniques de mon précédent blog sur blogspot ainsi que celles faites pour d’autres blogs

Je remercie Lucie de m’avoir envoyé son roman, j’aime énormément les livres de la maison d’édition Elixyria et c’est un véritable bonheur de lire les auteur(e)s fabuleux qui y sont édités.Merci donc Lucie de ta confiance et de ta grande gentillesse.

Tout d’abord le livre est très beau,la couverture est bien plus belle sur le broché qu’en photo.La qualité du papier, la police sont fort agréable.

Ce roman est une dystopie absolument géniale écrite avec grand soin par une auteure qui maîtrise à merveille son sujet, avec fluidité, humour parfois, amour souvent c’est un roman « apocalyptique » certes mais ce n’est pas une raison pour ne pas s’amuser dans sa lecture 😉

Nous suivons les deux personnages principaux Heaven, une jeune femme modeste,elle vit dans une cité sur plusieurs niveaux, je l’ai imaginé comme la fameuse cité dans Final Fantasy VII et Kragen un capitaine un peu plus humain que la plupart de ses collègues.

Heaven « Paradis » un joli prénom pour un personnage super attachant et d’ailleurs ils le sont tous y comprit les personnages secondaires.

Nous sommes en 2132, la planète est ravagée et dans la cité ou vit Heaven les plus pauvres comme elle tentent de survivre alors que les plus riches vivent égoïstement sans penser à ces gens qui ont faim (C’était déjà comme ça dans le passé en 2019) mais Heaven est une forte de tête, elle rêve de justice et va se battre pour cela.Tout va changer le jour ou elle va faire la connaissance de Kragen Knight.

Tandem explosif qui comme l’extrait posté ici le prouve nous fait parfois sourire, tout ne va pas toujours bien se passer entre eux.Parfois on a le coeur serré, en gros l’auteure nous transporte d’une émotion à une autre brillamment.

La qualité du récit m’a bluffé,c’est encore mieux qu’Hunger games par exemple, c’est un livre que Lucie a écrit avec passion et nous le ressentons à la lecture, ce roman est à 300% addictif et…à la fin je me suis sentie frustrée de ne pas pouvoir tout de suite connaître la suite.

Ce récit dantesque est riche en action et vous ne regretterez à aucun instant votre plongée dans le futur.


Le trailer qui était posté sur mon ancien blog ne fonctionne pas ici, je vous encourage à aller le visionner sur YouTube.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s