Chroniques

Le portail des mondes-Tome 1 d’Audrey C.-Service presse

Résumé

:

Je m’appelle Cassie. Pour la première fois, j’accompagne un groupe d’élèves, celui de ma petite sœur Amy, dans les autres mondes afin de leur faire découvrir ces endroits merveilleux, empreints de paix et de bonheur.

Cependant notre retour sur Terre est digne d’un cauchemar.

Douleur et mort y règnent en maîtres.

Et ce n’est rien comparé au moment où ma petite sœur se fait kidnapper par l’un des habitants de ces mondes et où j’apprends que l’on veut ma peau à tout prix.

Mais pourquoi s’en prendre à moi et ceux que j’aime ?

Découvrez de nouveaux mondes dans la série imaginée par Audrey C, où la réponse pourrait bien vous surprendre…

Extraits:

« Après avoir empoigné nos bagages, nous nous dirigeons vers la salle où se trouve le portail fixe nous permettant de nous téléporter dans les mondes. Cette grande pièce toute blanche est surveillée et protégée par une dizaine de militaires. Elle est meublée d’armoires, de chaises et de tables autour desquelles des techniciens s’activent. Au centre, se trouve le portail qui ressemble à une énorme bulle de savon de couleur bleue, mais celle-ci ne s’éclate pas. Elle ondule en permanence et on ne voit rien au travers.

Nous avons pu créer ce portail lorsque les habitants de Fiore, les Fées, nous ont transmis leur technologie.

Ils sont arrivés sur Terre en 2023, deux mois après ma naissance, et ont chamboulé tous les repères des Terriens. Alors que nous étions persuadés d’être les seuls êtres vivants de l’univers, voilà que nous découvrions que nous avions tort.

Mes parents m’ont raconté qu’au début, les Terriens étaient méfiants, mais qu’ils ont fini par comprendre qu’ils ne leur voulaient aucun mal.

Ces êtres sont restés sur Terre pendant une année entière, le temps d’apprendre nos coutumes, la langue anglaise pour pouvoir communiquer avec nous, mais aussi pour nous faire profiter de leurs connaissances scientifiques.

Et, contre toute attente, ils nous ont informés qu’ils n’étaient pas les seuls êtres vivants de l’univers, qu’ils étaient en contact constant avec deux autres planètes habitées : Mörkera et Coedena, venant de deux galaxies différentes de la leur.

Leur technologie nous a aussi permis de construire un portail afin que nous puissions nous téléporter dans chaque monde.

Les années suivantes, à l’aide des Fées, nous avons aussi créé des portails portables qui ont été remis à certaines personnes haut placées.

Ce sont des petits appareils ressemblant à des téléphones, mais qui permettent de se téléporter entre les mondes. Il suffit d’appuyer sur le bouton de la planète choisie pour s’y rendre en quelques secondes.

Personnellement, je n’en ai jamais vu en vrai. On m’a dit que les voyages avec ces appareils étaient fort cahoteux, même dangereux, comparés aux véritables portails.

Je regarde intensément la troupe afin de capter toute leur attention.

─ Maintenant, vous allez tous traverser rapidement le portail. Il est interdit et très dangereux de n’y mettre qu’une partie de votre corps. Vous risqueriez de vous retrouver sans cette partie à vie.

─ Il est également possible que vous ne vous sentiez pas bien à l’arrivée. Ce sera tout à fait normal. Vous allez aussi vous sentir comme hors de votre corps durant le trajet entre nos deux mondes. Mais ne vous en faites pas, cela ne durera pas longtemps.

─ Cassie ?

Je me tourne vers Amy et lui intime de me poser sa question.

─ Dans quel monde allons-nous en premier ?

Je demeure bouche bée un instant avant de comprendre le problème.

Notre commandant ne leur a donc pas transmis l’itinéraire…

Pour une question de sécurité ? Peut-être est-ce mieux ainsi.

─ Nous débuterons par Mörkera. Ensuite, nous irons à Fiore et nous terminerons par Coedena.

Ma réponse ne semble pas les enchanter. Il est vrai que notre premier arrêt est le monde le plus sombre et le moins accueillant de tous, mais cela ne veut pas dire qu’il n’en est pas moins intéressant.

Et il est impératif qu’ils les connaissent tous.

Je me dirige vers les techniciens et scientifiques qui se trouvent dans la salle et leur demande si nous pouvons traverser. Ils terminent de vérifier que tout est en ordre avant de nous donner leur accord en nous souhaitant un agréable voyage. Je les remercie en me retournant vers notre groupe.

─ J’y vais en premier et vous me suivrez à intervalles d’une minute.

Avec mon sac à l’épaule, j’avance d’un pas assuré vers le portail, sans m’arrêter.

Lorsque j’entre en contact avec cette sorte de bulle de… savon, j’ai l’impression d’être en apesanteur, que plus aucune force n’agit sur moi.

Mon corps tout entier est soumis à une vibration devenant de plus en plus puissante, profonde en moi, tout en s’accompagnant d’un son strident.

Brusquement, je sens toutes les particules de mon corps quitter celui-ci. Je me sens défaite en mille miettes, comme si j’étais toutes ces parcelles en même temps, comme si j’étais devenue la bulle d’énergie elle-même, à la fois hors de mon corps et à l’intérieur.

Un instant plus tard, je sens le sol sous mes pieds et m’effondre, étourdie, épuisée. »

« Je ne peux pas me permettre d’être insupportable et insociable dès les premières minutes de votre rencontre.

Je vais attendre un peu pour ça… »

A propos d’Audrey:

Audrey, née le 10 décembre 2001 d’un père chargé de mission de développement territorial et d’une mère psychomotricienne, a un frère aîné à peine plus âgé qu’elle. Dès son plus jeune âge, elle a eu le goût de la lecture, de l’écriture surtout, et a commencé à « raconter » des histoires alors qu’elle n’avait que 11 ans en écrivant des chroniques sur Facebook. Rapidement, elle a eu envie de partager ses avis de lectures et a créé son site de critiques littéraires, « Ma passion livresque », qui a aussitôt rencontré un vif succès. Celui-ci lui a permis de rencontrer de nombreux éditeurs dont un, Éditions LouD, a fièrement publié le premier roman de sa série « Le portail des Mondes ».

Mon avis:

Je remercie Audrey de m’avoir accordé ce roman en service presse. Je remercie également sa maison d’édition et simplement pro.

Ce roman a été un tel coup de coeur qu’après cette lecture je me suis empressée d’acheter les deux tomes sur ma kobo.

Coup de coeur aussi pour la couverture qui l’évoque l’évasion,l’aventure, l’imaginaire avec cette jeune femme qui me fait ici penser à un personnage que j’aime beaucoup: Lara Croft.On ne le voit pas très bien sur la couverture mais cette jeune femme a les yeux violets, il s’agit de Cassie le personnage principal du roman.

Ce roman se déroule dans le futur.
Notre planète coexiste avec trois peuples, il existe un portail pour explorer d’autres planètes à la manière de Stargate.

Si le début du roman vous semble un peu lent ou ennuyeux, persévérez dans votre lecture.

L’auteure met en place l’histoire et il est normal que cela prenne un peu de temps mais dès que le tempo est lancée, le roman devient addictif, très sombre mais l’auteur a crée un univers brillant.

Cette histoire est une vraie pépite avec des personnages fascinants, très travaillés,des mondes incroyables qui montre l’imagination époustouflante de l’auteure.

Je vais lire dès que possible la suite et vous en parler.

C’est un roman que je recommande autant aux adolescents qu’aux adultes,si vous aimez les romans style Divergente,Hunger games …Vous allez adorer bien que ce soient des styles différents ce sont des livres qui ont la même accroche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s