Chroniques

Kissmee d’Aline Inacio-Service presse

Résumé:

À 15 ans, Maxence mène une vie bien remplie entre sa jument, sa chienne, ses amis, le rugby, la musique et les études. Quant à son père Thomas, beau quarantenaire fraîchement fiancé à une superbe femme de 32 ans, il jongle entre sa vie de famille, l’éducation de son fils et la gestion du haras familial. Si tout semble parfait en apparence, la réalité cache des zones d’ombres. Bien malgré elle, Antonia, une auteure de polars à succès de 41 ans, plutôt solitaire, va contribuer à les révéler en débarquant un 10 juillet dans leur village de carte postale. Face à des questionnements et des émotions qui vont parfois les dépasser, ils vont tous les 3 voir voler en éclats certaines de leurs certitudes. Quelle option vont-ils alors choisir ? La fuite ? L’acceptation ? Le renoncement ? Et est-ce vraiment aussi simple quand le regard des autres ou certains fantômes du passé pèsent sur vos épaules ? Entre le corps, le cœur et la raison, que vont-ils laisser parler ?

Extrait:

 » Cette occasion de lui parler en tête à tête était unique. Il fallait savoir profiter de l’instant présent et c’est bien ce qu’elle avait l’intention de faire. Il était magnifique, viril en diable. Elle n’osait même pas le regarder de peur qu’il ne s’aperçoive de son trouble. Car oui, il l’a troublait. Un torse légèrement poilu, des pectoraux et des abdominaux parfaitement dessinés et une taille qu’on avait envie d’entourer de ses bras étaient une invitation à l’indécence. Même le silence entre eux était sensuel.

Waouh mais quel mec, quel corps, quel… Oh la la, quelle tentation !

Calme-toi ma vieille, de toute façon il est bien trop beau pour toi et puis surtout il est fiancé. « 

A propos d’Alice:

Aline Inacio est avant tout une passionnée de lecture. Adepte de tous les genres littéraires elle a néanmoins une préférence pour les polars, ayant presque été biberonnée aux romans d’Agatha Christie. Dévoreuse de bouquins dès son plus jeune âge, son imagination n’a cessé d’être alimenté par de nombreux auteurs, allant de la Comtesse de Ségur lorsqu’elle était enfant, à R.J. Ellory, Mia Topic, Franck Thilliez, Richard Matheson ou encore Amanda Stevens aujourd’hui. L’envie d’écrire est indéniablement née de ce goût pour les livres mais aussi d’une professeure de français au collège qui avait décelé en Aline Inacio une capacité pour l’écriture, au point de lui conseiller de poursuivre dans cette voie. Pourtant, il lui aura fallu attendre ses quarante ans pour qu’elle ose sauter le pas.

Mon avis:

Je remercie l’auteur qui a eu la gentillesse de me confier son roman en service presse, je ne connaissais pas du tout Alice avant de lire ce roman.Je remercie également les éditions chapitre.com

La couverture est à elle seule une ode au romantisme, infiniment poétique.

La plume d’Alice est douce, pure, bouleversante, sans artifices et don agréable et facile à lire.

Ce roman présente le point de vue de trois personnages.

Maxence, un garçon timide et discret et son père, Thomas un coeur solitaire et puis, Antonia une solitaire aussi mais qui va apporter beaucoup de lumière au récit.Il y a aussi Abigail,Allan,Jennifer…

Le livre est à la fois poétique, sensuelle mais non dénuée d’humour.Le sujet principal est évidemment l’amour.Maxence est un ado très préoccupé qui ne se confie pas à son père et lui de son côté voit son fils devenir différent, un peu en souffrance sans savoir comment se comporter , c’est un papa maladroit.Antonia va débarquer dans la vie de cette famille et va un peu chambouler leurs secrets, en essayant de dénouer leurs non-dits.

C’est un roman de qualité, sans être un coup de coeur, il a été une lecture sympathique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s