Chroniques

Pleure pas! de L.B.- Service presse

Résumé:

Pleure pas ! est un témoignage poignant de L.B. sur son enfance. Elle nous parle avec ses mots de sa vie avec sa mère et son beau-père, de ce qu il lui fera subir, puis de sa vie à la DDASS. Elle revit avec le lecteur les moments forts, durs, parfois terrifiants et révoltants de son enfance. Elle partage également ces rares instants d espoirs qui l ont fait tenir et qui lui ont permis de devenir adulte.

A propos de l’auteur:

L.B. est née en 1972 en Bretagne dans une commune du Finistère. Petite fille blonde aux yeux bleus, prématurée, chétive et toujours malade. Enfance et adolescence saccagée, elle se rebelle, devient enragée. À 18 ans, elle claque la porte de la DDASS. Très peu instruite, sans aucun diplôme, elle fait du porte-à-porte, accepte tous les emplois qu on lui propose et petit à petit fait son nid. Passionnée de lecture, assoiffée d apprendre, elle se lance dans différentes formations professionnelles, peu à peu son niveau remonte et elle passe son diplôme d employé commercial. Finalement, elle devient agent de nettoyage industriel, métier qui lui plaît par son autonomie. Sa surdité ne l a jamais empêchée de travailler comme les autres. En 2003 elle rencontre son conjoint. Deux ans après, ils ont une petite fille et ils se marient en 2012. L.B. aussi appelée Vilaineblonde de surnom, se prend de passion pour l informatique, crée des groupes et pages d humour sur les réseaux sociaux, un groupe de cuisine, etc. L envie d écrire son histoire, elle y songeait depuis longtemps, mais pour cela, il fallait replonger dans les souvenirs, remuer des blessures mal cicatrisées.

Extrait:

« On ne se remet pas de l’horreur, on survit, on apprend à vivre avec, c’est différent. De plus, je suis obsédée par maman, j’ai peur pour elle. »

Mon avis:

Je remercie les éditions du saule et L.B. de m’avoir accordé ce service presse.

L’auteur a décidé d’écrire son histoire, son enfance à sa fille, et la partage avec nous par la même occasion, c’est un témoignage fort face à la violence et l’alcoolisme.Elle a ensuite subit les foyers,La DDASS…

Les douleurs physiques et émotionnelles, peut-on s’en remettre?

En se confiant ainsi, l’auteur a fait preuve de courage, de pudeur et de dignité.

Je recommande vivement ce livre , une enfant devenue mère mais qui porte toujours en elle les stigmates de ses années douloureuses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s