Chroniques

Les contes interdits-La belle au bois dormant de L.P. Sicard

Résumé

:

Une fillette hantée de souvenirs qui ne sont pas les siens; Des cauchemars, incessants, qui frappent à la même heure; Un avertissement incompris, une menace ignorée; Et le passé terrifiant, impitoyable, qui rattrape l’innocence d’Aurore. Cette réécriture moderne et terrifiante du conte de Charles Perrault est une véritable matière à cauchemars. Entre secrets, meurtres, débauche et abomination, l’horreur se redéfinit complètement encore une fois sous la plume de L.P. Sicard.

Extrait:

Être enceinte.

C’était le plus grand rêve d’Hélène, le premier aussi qu’elle en vint à réaliser. Or si l’on peut choisir notre aspiration, on ne peut toujours en faire autant des moyens pour l’atteindre.

Hélène, alors âgée de vingt et un ans, se berçait face à la fenêtre de son appartement dans Hochelaga-Maisonneuve. Une neige fine tombait sur les banderoles suspendues au-dessus de la rue Ontario, où des voitures impatientes tentaient de se frayer un chemin entre monticules de neige, automobiles stationnées et passants innombrables.

Au chaud sous une couverture soyeuse, elle maintenait une main contre son ventre. Voilà plusieurs semaines qu’elle espérait de ces petits coups de pied dont s’amusaient les autres mères autour d’elle, en vain. Sa petite fille, à première vue, se faisait plutôt discrète.

Mon avis:

Lu cette nuit en une heure, j’ai dévoré ce nouveau conte interdit que j’ai trouvé plutôt bien réussit.

Hélène tombe enceinte, elle ne connaît pas l’idée du père mais qu’importe elle va assumer sa maternité, hélàs son gynécologue lui avance rapidement que sa petite fille va souffrir d’handicaps mentaux et physiques sauf si elle tente une opération,huit chercheurs travaillent donc sur le foetus.Lorsqu’elle voit le jour, Aurore à la beauté d’un ange mais la beauté seulement…

J’ai trouvé ce conte bien écrit avec une intrigue très prenante et un suspens qui monte crescendo,la poupée au visage d’ange va vite se révéler démoniaque, la deuxième partie bien plus terrifiante explore la vie d’adulte d’Aurore.

Âmes sensibles s’abstenir (surtout pour la deuxième partie ): Ce livre est déconseillé au moins de 18 ans.

On partage totalement l’angoisse d’Hélène au fil des pages et la terreur grandit vraiment au fur et à mesure que se dévoilent les secrets qui entourent la naissance d’Aurore.

2 commentaires sur “Les contes interdits-La belle au bois dormant de L.P. Sicard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s