Chroniques

L’année poétique de Frédéric Marcou-Service presse

Résumé:

Une année au fil de la poésie pour se laisser bercer et guider par de simples mots.

A propos de Frédéric:


Né à Noyon (Oise), Frédéric Marcou tire les meilleurs souvenirs de son enfance d’un petit village de campagne où il a découvert la nature et ses joies. Très tôt, il montre une curiosité pour l’écriture et une fascination par les écrivains vus à la télévision. Après le bac, il commence des études supérieures d’histoire, mais la maladie en décide autrement. A partir de vingt-six ans, il se voue totalement à sa vocation : l’écriture de poèmes et de récits. Il s’installe à Chaumont en 2009 et rejoint l’AHME en 2010.
Son premier livre sort en 2005, le deuxième en 2009 et le troisième en 2011 (le quatrième est sorti en août 2012)
« Il n’a jamais envisager de faire autre chose que d’écrire. C’est sa passion et il en a besoin : « j’ai tellement à raconter » reconnaît-il. Bien que jeune encore, il a connu des moments difficiles qu’il n’aiment pas évoquer car dit-il pudiquement : « nous n’allons pas sombrer dans le pathos !» Mais il suffit de lire ses poèmes pour deviner que l’écriture fut pour lui une délivrance avant de devenir sa principale raison de vivre et l’organisatrice de ses journées. »
(Extrait d’un article de Françoise Ramillion dans  » le Mag du Dimanche » du Journal de la Haute-Marne, 29 avril 2012)

Extraits :

« J’aime regarder la neige tomber

Elle purifie l’atmosphère de ses flocons

Elle nous nettoie aussi l’âme et l’esprit

Qui le temps d’une bourrasque

Retrouvent leur virginité originelle »

« Les arbres sont témoins

Des activités humaines

Si les arbres pouvaient parler

Ils raconteraient les méfaits des petits hommes. »

Mon avis:

Je remercie à nouveau Frédéric de m’avoir confié un autre recueil, un autre moment de lecture douce et depaysante.

La couverture est comme toujours accompagnée d’une jolie photo.

Chaque recueil de Frédéric est différent,il apporte des sentiments et des émotions toutes plus forte les unes que les autres,le pouvoir des mots est un art, et un art puissant qui peut guérir ou blesser.

Les mots de Frédéric n’apportent que douceur, apaisement, réconfort et sourires bien sûr on verse parfois quelques larmes lorsque quelques vers sont bouleversants ou nous remémore des souvenirs occultés mais ses recueils ne sont que du bonheur.

Chacune des poésies résonne dans notre coeur , ce recueil est abordable ne craignez donc pas d’être perdu si vous n’êtes pas habitués à lire de la poésie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s