Chroniques

La confrérie des mages-Tome 1: La renaissance d’Emmanuelle Ferré-Service presse

Résumé:

Les habitants de la contrée indépendante des Bocages Mauves mènent une vie paisible jusqu’au jour ils doivent faire face à d’étranges agressions. Sachairi Correnaigh, l’Administrateur qui dirige cette contrée, comprend très vite que les responsables de ces méfaits ont recours aux forces occultes employées traditionnellement par les Mages. Sans hésiter, il fait appel à la Confrérie des Mages, une organisation veillant à ce que la pratique des forces occultes se fasse dans le respect des populations. Sachairi est alors loin de se douter que toute cette agitation n’est que le préambule d’un conflit bien plus grave qui va mettre en péril la contrée mais aussi le royaume voisin de Tanera. Et contre toute attente, les membres de la Confrérie vont découvrir que Lera, sa fille âgée de douze ans, possède des dons particuliers. Pour Lera, c’est le début d’une aventure qui la mènera aux confins du royaume de Tanera auprès des Mages. Au cours de son apprentissage, la jeune fille sera amenée à faire des découvertes sur l’origine même de leurs pouvoirs ainsi que sur son passé mais par-dessus tout, ses dons seront la clé d’un rassemblement qui permettra de faire face à une guerre menaçant tout un peuple. Sait-on seulement jusqu’où l’imagination peut nous porter ? Originaire de Carcassonne, j’ai arpenté durant toute mon enfance les remparts de la Cité médiévale avec mille histoires en tête. Ni le temps, ni de longues études scientifiques n’auront suffi à m’éloigner de cette part de rêve. Bien des années plus tard, je m’établis à Nantes où je redécouvre une atmosphère propice à exercer son imaginaire. Voilà comment cette part de rêve qui m’accompagne depuis l’enfance refait surface. Alors, je décide de l’exprimer et l’écriture devient pour moi le meilleur moyen de lui donner vie…

Extraits :

« Lera et ses compagnons s’approchèrent de Sachairi qui avait toujours le regard rivé sur sa fille. Lera se rappela alors qu’elle portait maintenant l’uniforme de la Confrérie. Elle ne se trouvait plus qu’à quelques mètres de son père désormais. « Le moment présent est bien trop sérieux pour se laisser aller à des effusions de joie » se répétait Lera tout en réprimant une furieuse envie de lui sauter au cou. « Je dois respecter le conformisme que m’impose une telle situation » se dit-elle ensuite. Lera aperçut Niven et Edan ainsi que Rory parmi la foule qui observait la scène dans le silence le plus complet. Tout à coup, un éclat de joie envahit les traits de son père. Il regardait toujours Lera et lui sourit chaleureusement. « Oh, et puis qu’importe le conformisme ! » Lera s’élança vers son père et se jeta dans ses bras. »

« Lera n’insista pas. Elle était bien consciente qu’elle devait impérativement apprendre à maîtriser la perception de l’aura qui lui était apparue lorsqu’elle avait porté secours à Tam. De plus, les Mages de l’équipe de Graham s’étaient engager à seconder Alistair pour atteindre cet objectif. Elle devait donc faire tout son possible pour y arriver. Ils firent halte en fin d’après-midi et établirent un campement à proximité de la Valder. Le nord de la contrée des Trois Rivières était très sauvage et relativement peu peuplé. Les cavaliers n’avaient pas beaucoup d’espoir de trouver un lieu habité sur leur route et plutôt que de perdre du temps à chercher un gîte où passer la nuit, ils décidèrent de dormir à la belle étoile, ce qui n’était pas pour leur déplaire. »

Mon avis:

Je remercie Emmanuelle qui m’a envoyée ses romans et les éditions Amalthée.

La couverture me rappelle une scène du seigneur des anneaux, cette couverture est idéale pour un roman de ce style littéraire et de cette qualité.

La plume de l’auteure est belle, riche…magique.

Le roman est bien plus qu’un livre de fantasy, on est dans un univers médiéval d’une grande richesse.Nous sommes dans un univers plein d’actions,d’aventure,il est intense et superbement bien écrit.J’ai lu les deux tomes et je peux vous dire qu’ils sont extraordinaire.

Emmanuelle a créé un livre qui passionnera les fans de Tolkien,J.K Rowling…mais elle a surtout construit sa propre mythologie, son propre univers,sa saga est originale.

J’ai été frustrée car j’aurai adoré dévorer les romans mais ils sont si lourds qu’à cause de mes problèmes osseux j’ai du les lire petit à petit.

Je vous recommande très largement de rejoindre la jeune Lera de vous familiariser avec elle,Alistair et tous les autres personnages.

Cette saga mérite très très largement d’être plus connue!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s