Chroniques

Le rêve du poète de Frédéric Marcou-Service presse

Résumé:

Beaucoup de nouveautés dans ce recueil, une typographie serif, des photos, un classement par thème et de nombreux participants ; un ouvrage pour ceux et celles qui ont besoin de rompre avec la monotonie du quotidien l’espace d’une lecture.

A propos de Frédéric:


Né à Noyon (Oise), Frédéric Marcou tire les meilleurs souvenirs de son enfance d’un petit village de campagne où il a découvert la nature et ses joies. Très tôt, il montre une curiosité pour l’écriture et une fascination par les écrivains vus à la télévision. Après le bac, il commence des études supérieures d’histoire, mais la maladie en décide autrement. A partir de vingt-six ans, il se voue totalement à sa vocation : l’écriture de poèmes et de récits. Il s’installe à Chaumont en 2009 et rejoint l’AHME en 2010.
Son premier livre sort en 2005, le deuxième en 2009 et le troisième en 2011 (le quatrième est sorti en août 2012)
« Il n’a jamais envisager de faire autre chose que d’écrire. C’est sa passion et il en a besoin : « j’ai tellement à raconter » reconnaît-il. Bien que jeune encore, il a connu des moments difficiles qu’il n’aiment pas évoquer car dit-il pudiquement : « nous n’allons pas sombrer dans le pathos !» Mais il suffit de lire ses poèmes pour deviner que l’écriture fut pour lui une délivrance avant de devenir sa principale raison de vivre et l’organisatrice de ses journées. »
(Extrait d’un article de Françoise Ramillion dans  » le Mag du Dimanche » du Journal de la Haute-Marne, 29 avril 2012)

Mon avis:

Je remercie une fois de plus Frédéric de m’avoir fait confiance et ce, pour la troisième fois et quel plaisir!

La couverture est vraiment très belle, elle invite au retour à la nature, à l’introspection et à la réflexion.

Des trois recueils que j’ai lu celui est mon favori sans hésitation.

Frédéric y aborde différents thèmes:

L’amour et le sublime « Les lettres de noblesse du poète » sûrement l’une des plus belles poésies qu’il m’ai été donne de lire dans ma vie.

« Ses lettres de noblesse…
Mais qui du poème
Peut être l’orfèvre ?
Si ce n’est le cœur »

Rêve est mon thème favori, les poésies sont époustouflantes et les émotions nous submergent

« J’ai rêvé trop fort
L’apocalypse est passée par là
Et a efacé mes ambitions rêvées
Mes rêves de lecteurs »

Suivent surface , artiste, espoir , tristesse, âme et inclassable.
Le tout est parsemé de belles photos en couleurs qui apportent à ce recueil une âme véritable.

C’est véritablement un recueil à avoir en guise de livre de chevet à lire et relire.

Des poésies belles comme des prières, à partager, à garde dans son coeur et à méditer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s