Chroniques

Le dernier voyage de Francis Trelet-Service presse

Résumé:

Un jeune apprenti charpentier, au début du 18 ème siècle, part faire son voyage initiatique dans une région voisine de la sienne. Le Maître ébéniste lui apprend toutes les ficelles du métier. Au cours de cette formation, grâce à Marie, il va découvrir qu’il possède un don. A cette époque les « sorciers » sont mal vus. Rencontrant un groupe de personnage possédant également d’autres dons, que le sien, il s’initie à la décorporation, ce qui lui donne une grande mobilité, et va lui ouvrir la porte à de nombreuses aventures mystérieuses. Au cours de celles-ci, l’amour sera au rendez-vous. Le lecteur va se plonger dans la vie des paysans, des constructeurs de la cathédrale, des bûcherons en pleine forêt, de cette époque, dans une belle région de l l’Est de la France.

A propos de Francis:

Francis Trelet, né à Paris en janvier 1939, a voyagé dans toute la France durant sa jeunesse avant de partir en Afrique occidentale. Après son régiment au Sénégal en septembre 1959, dont il est libéré en 1961, il se marie en septembre 1962 à Dakar. Pour raisons professionnelles, départ au Cameroun en 1964, la famille rentre en France définitivement en 1968. Après avoir travaillé comme agent commercial à Bordeaux, il crée son entreprise de prestations de services en 1985 et partira à la retraite en 2000. Amoureux des lettres, il s’inscrit dans des ateliers d’écriture puis commence un livre de ses souvenirs après s’être lancé dans l’étude de sa généalogie « Le passé recomposé ». Suivront un roman « Le dernier voyage » inspiré par la vie de l’un de ses ancêtres, ainsi qu’un certain nombre de nouvelles.

Mon avis:

Je remercie Francis Trelet énormément.

J’ai eu l’immense plaisir de l’interviewer et de lire ses poésies et maintenant j’ai eu le très grand honneur de lire ce sublime et merveilleux roman.

Je n’ai pas aimé ce roman, je l’ai adoré! J’aime les romans qui ont une âme, qui nous font voyager dans le temps, qui nous fascine.

Je ne pense pas pouvoir assez remercier Francis d’ailleurs de m’avoir permis de lire cet ouvrage.

Le roman commence par des noces,nous sommes en Janvier 1725.On suit dans ce premier chapitre la présentation de plusieurs personnages afin de nous familiariser avec eux et avec l’univers du roman.

L’auteur m’avait bouleversé avec ses poèmes et là, je suis touchée d’une autre manière avec d’autres émotions par son roman qui se révèle résolument addictif..

On oublie tout durant cette lecture, nous sommes avec les personnages,nous sommes les personnages.On a froid avec eux, on a faim avec eux…on a l’impression de voyager dans le temps grâce à Francis.

L’auteur à faire un véritable travail d’historien pour aussi bien écrire et décrire l’époque, sans parler des sublimes dialogues…Francis Trelet est érudit.

J’en redemande,je veux découvrir encore d’autres ouvrages de l’auteur qui m’apporte de nouvelles émotions à chaque fois.

Je vous le recommande énormément.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s