Chroniques

Un tour dans la roue des bricoulou de Ian Ourik-Service presse

Résumé:

Suivez une équipe plus que névrosée (du directeur sportif au cycliste intérimaire) qui se retrouve obligée de gagner une étape du Tour de France.
Côtoyez les à-cotés : du fidèle supporter venu pour la caravane aux conversations de peloton, en passant par des des étapes aussi disputées qu’improbables…
Revenons à cette époque où les casques n’étaient pas encore obligatoires, les hôtesses abordables et le petit plateau un défaut de conception (une insulte ?). Un temps où les scandales médiatiques dormaient encore et où habitait en chaque cycliste ou presque la niaque pour attaquer dès le baisser de drapeau, qu’importe la route se profilant à l’horizon. Depuis cette période, la grande messe de l’été n’a pas changé, les foules y convergent encore et toujours pour acclamer et respirer le mythe bien réel des forçats de la route. Mais avant, c’était il n’y a pas si longtemps.
Bienvenue en 94.

Mon avis:

Je remercie énormément l’auteur de m’avoir confié à moi la passionnée du cyclisme et du tour ce roman avec lequel j’ai passe un bon moment pour guérir de mon blues post-Tour de France 🙂

La couverture est vraiment très belle, elle est jaune la couleur emblématique du tour et vraiment nickel.En voyant cette couverture on pourrait croire à un livre officiel du tour de France!

Déjà avant de commencer le roman, le nom de l’auteur Ian Ourik (le parallèle avec Jan Ulrich) m’a fait rire.Une fois plongée dans l’histoire j’ai découvert un livre décalé (Je m’y attendais 😉 ) et super bien écrit, et surtout je l’ai lu super vite parce que j’étais vraiment absorbé par la plume de l’auteur et par l’histoire.

J’ai rit énormément et j’ai grave kiffé.Ce n’est pas dans mon vocabulaire mais sincèrement je ne vois pas ce qui pourrait être plus adéquat car juste dire que j’ai énormément aimé, ce n’est pas assez fort 😉

Non seulement le contenu est drœle au possible mais en plus, il y a de très nombreuses anecdotes authentiques et captivante sur l’univers de cyclisme.

Que vous aimiez ce sport ou pas , vous pouvez parfaitement apprécier ce roman, il est très accessible et rendra le sourire même aux plus déprimés d’entre vous.Faites tourner la roue et souriez en lisant ce roman.

Et puis le récit tient la route 😉 Alors si vous avez envie de vous détendre vous savez ce qu’il vous reste à faire 🙂

Découvrez vite la page facebook Team cycliste Bricoulou 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s