Chroniques

Negombo de Virginie Vanos-Service presse

Résumé:

A trente-deux ans, Jenny Colomb semble posséder tout ce qu’une femme peut souhaiter : un mari aimant et une fabuleuse carrière de romancière à succès. Pourtant, elle est dévorée par l’ennui, l’angoisse et le désœuvrement.

Un divorce, le décès de son ex-mari et toute une série de menaces et d’intimidations la laissent totalement anéantie.

Elle décide alors de tout quitter pour partir seule à Negombo, sur la côte Ouest du Sri Lanka. Aspirant tout d’abord uniquement au calme, la solitude et la tranquillité, Jenny fera cependant de nombreuses rencontres, tant parmi les Sri-lankais que les expatriés, dont certaines changeront son destin à jamais.

Ce n’est pas seulement un récit de voyage, ce n’est pas un simple roman d’amour et d’amitié. C’est l’histoire d’une femme résolument moderne, à la fois prudente et frondeuse, timide et passionnée qui au travers d’une multitude d’émotions et d’expériences culturelles, devient pleinement actrice de sa propre vie.

Couverture réalisée par @Marc Naesen

A propos de Virginie:

Virginie Vanos est née en 1979. Après un parcours scolaire des plus farfelus, elle est passée tour à tour sur les planches, devant les caméras et des deux côtés de l’appareil photo. Auteur de fascicules d’expo, de romans d’humour, d’un roman autobiographique et d’un essai sociologique, elle signe ici son premier roman de fiction.

Mon avis:

Encore une fois, merci chère Virginie de m’avoir accordée votre confiance en l’envoyant votre roman.

La couverture réalisé par Marc Naesen est très belle, très esthétique. Elle attise la curiosité et nous pousse à découvrir l’histoire.

Le seul mot que j’ai dire est WAOUH bon ce n’est pas très détaillé comme avis 🙂 mais ce roman a été un beau voyage.

Un voyage au Sri-Lanka, ce roman est dépaysant, si vous avez envie de voyager et bien ce roman est parfait.

Jenny, l’héroïne du roman est indépendante et courageuse.Elle cache toutefois une grande sensibilité et fragilité.Jenny, c’est vous, c’est moi, c’est un peu toutes les femmes.Derrière ce personnage, on retrouve nos vies, nos mots(maux),nos émotions.Elle est partie au bout du monde pour oublier son angoisse,faire le deuil de ses épreuves,se retrouver et se remettre en questions.

Ce roman est intensément profond, un véritable tourbillon qui m’a emmené très loin.

C’est un voyage intérieur que Virginie Vanos nous propose.

La plume de l’auteure est légère comme les ailes d’un ange, fluide et poétique.C’est une grande romancière, elle a un talent rare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s