Chroniques

Histoire d’oublier de Laurianne Graziani-Service presse

Résumé:

Ce roman intimiste est le récit de trois générations de femmes qui évoluent avec la richesse de leurs liens affectifs mais aussi avec le poids de la transmission. Histoire de trois femmes
« héroïques ».
Claudine, la grand-mère est une héroïne historique : elle incarne l’une des survivantes du massacre de Maillé survenu le 25 Août 1944 en Indre-et-Loire, drame souvent oublié de l’Histoire. En proie à sa mémoire, elle paye sa survie au prix cher.
Sophie, sa fille, est à ses côtés pour l’aider dans ce combat contre sa mémoire douloureuse. Malgré l’amour de ses proches, Claudine réussira-t-elle à oublier ses traumatismes ? Car Sophie, n’est pas que la fille de Claudine. Elle est avant tout une femme vivant ses joies, ses tourments et ses pertes : une héroïne du quotidien.
Et elle est surtout la mère de Manon, sa petite-fille tant désirée qui s’avère douée d’une sensorialité omnisciente, héroïque dans sa résilience.
En Touraine, dans ce terroir des vignobles et de la Loire, se mélangent ainsi un pesant passé et un présent à vivre.

Mon avis:

Je remercie l’auteure pour ce livre fort,merci pour votre confiance.

Nous découvrons un roman sensible, fort en émotions,un récit délicat et puissant à la fois.

La couverture toute en sobriété représente bien le contenu du livre,la photo est vraiment belle, très pure.

L’histoire est captivante et se lit très vite, on la dévore sans voir le temps passer.Des vies défilent devant nos yeux, on les caresse du bout des doigts, on ressent toutes les émotions qui vibrent à travers les pages, c’est beau, parfois douloureux mais intense.

Des vies de femmes avec leurs joies,leurs peines et leurs épreuves, chacune de nous porte une histoire.L’auteure a créer ici des histoires émouvantes, des destins inoubliables.On tourne les pages, les mots pénètrent notre âme à mesure que notre lecture avance.

J’ai été particulièrement émue par Claudine, survivante d’un massacre de la seconde guerre mondiale.

Le massacre de Maillé est le meurtre, le 25 Août 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale, de 124 des 500 habitants de la commune française de Maillé en Indre-et-Loire. À la suite d’une embuscade quelques jours avant et en représailles aux actions de la résistance locale contre l’occupant allemand, des troupes allemandes commirent un massacre contre les civils de Maillé. Contrairement à Oradour-sur-Glane, le village a été reconstruit à l’identique après la guerre.

Vous avez probablement entendu parler de cette tragédie dans des livres d’histoire, des reportages mais l’histoire si réel de Claudine va forcément vous émouvoir.

« Histoire d’oublier » est un livre que vous n’oublierez pas!

Je le recommande vivement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s