Chroniques

Huit minutes de soleil en plus de Sébastien Theveny-Service Presse

Résumé :

Quand la volonté est plus forte que la mort.

Jules a treize ans et il est condamné.
Atteint de mucoviscidose, il sait qu’un jour tout doit finir.

Or Jules a un rêve : rencontrer son idole de toujours, Roger Federer.
Pour cela, il est prêt à braver toutes les épreuves.

Seul à seul avec son père, Jules va tenter de se rendre, à vélo, jusqu’à Wimbledon. Il sait que le Maestro du tennis mettra bientôt un terme à sa carrière.

Dans son cœur, c’est cette année… ou jamais !

Ce road-trip sera aussi, pour le père et le fils, le moyen d’apprendre à se retrouver, à panser les blessures et les non-dits du passé…

Un voyage initiatique et rédempteur, entre un père et son fils, face à l’inexorable.

CE QU’EN PENSENT LES LECTEURS :

« Ce livre est un hymne à la vie.
Très belle relation filiale.
Le message que Jules fait passer est juste magnifique.
Très touchant !
COUP DE COEUR!
Quelle belle idée.
On ressort de ce récit plein d’espoir et de positif, malgré le sujet difficile.
Un très joli roman, plein de grâce autour de la vie, l’amour, la maladie, l’acceptation, l’incroyable capacité des ressources humaines et la force de l’espoir
À la fois divertissant, instructif et prenant
Road-trip poignant, sans jamais tomber dans la mièvrerie
En un mot comme en cent: mémorable
Cet écrivain sait nous tenir dans sa plume de la première à la dernière page avec pudeur et sensibilité
Un souffle de vie.
Séance émotion garantie mais sans tomber dans le pathos
Une magnifique lecture, emplie d’espoir, et je vous la recommande vivement!
Ce roman respire l’authenticité, où chacun pourrait un jour se reconnaître.Un pur bonheur de lecture
Très belle histoire touchante, qui fait aimer la vie… »

Mon avis:

Je remercie l’auteur pour sa confiance et je m’excuse du retard du à mes problèmes de santé.

La couverture est très jolie et pleine d’espoir.

Ce roman parle de la mucovisidose, cette maladie incurable, terrible dont Jules est atteint.

Avant tout ce livre est d’une beauté à couper le souffle du aux émotions qu’il dégage.

L’auteur pointe aussi les difficultés d’une famille face à la maladie, il faut que l’enfant malade vive le plus normalement possible, que l’enfant qui n’est pas malade ne manque pas d’attention et s’organiser en conséquence.

Bien que le roman parle de maladie, il y a énormément d’espoir
,c’est un récit qu’on vit avec les personnages à 200% .Un livre essentiel dans notre bibliothèque, intense et fort.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s