Chroniques

Les huit planètes, la trilogie de Gaïa-Tome 1- Thanir berceau de la nature de Jérôme Herrscher-Service Presse

Résumé:

Et si l’esprit de tout être lui permettait de voyager au-delà du temps et de l’espace.
Un groupe de terriens découvre grâce à la méditation un univers différent de celui connu des hommes, entre batailles, dragons, romances et courage, suivez le guide Chaytan et la pure Azuria vers une redécouverte de la naissance des mondes, imagination ou réalité ? Qui sait ce qui vous attendra sur Thanir la planète berceau de Gaïa, la mère nature universelle.

Mon avis:

Je remercie énormément 9 éditions et Jérôme Herrscher  de m’avoir l’honneur et le grand plaisir de découvrir ce roman et de le chroniquer.

J’ai trouvé la couverture vraiment très belle, l’espace et les planètes m’ont toujours fasciné et je rêve d’apprendre beaucoup de choses au sujet de l’astronomie aussi j’ai vraiment eu un coup de foudre pour le roman juste en découvrant cette belle couverture.

Comme d’habitude, vous avez retenu ma divise « Qui dit tome 1 dit forcément une suite et des heures de lectures passionnantes » et bien oui, à peine à la moitié du livre, j’ai sourit en pensant à ma fameuse devise et tout en ayant pas envie de finir ce roman, j’avais envie de déjà connaître la suite ( et oui, je suis complexe!)

Tout d’abord, le titre « Gaia » doit forcément vous interpeller car nous avons tous entendu ce mot un jour sans savoir exactement sa signification  » La plupart d’entre nous sentons que la Terre est plus qu’une simple sphère rocheuse entourée d’une mince couche d’air et recouverte d’océans et de vie. (…) les anciens Grecs donnèrent à la Terre le nom de Gaïa ou le diminutif Ge  »

Il y a une trentaine d’années, un chercheur Anglais du nom de James Lovelock fut à l’origine   d’une hypothèse scientifique étonnante. C’était un spécialiste de la chimie des atmosphères. Il avait été recruté par la NASA pour mettre au point une ou plusieurs expériences simples afin de détecter la présence éventuelle d’êtres vivants sur la planète Mars.

Il se posa donc la question de savoir ce qui caractérisait la vie et les êtres vivants tels que nous les connaissons sur la planète Terre. A partir de ce questionnement sur la vie et les êtres vivants et la recherche de leurs caractéristiques, il lui apparut une évidence complètement inattendue et surprenante : En collaboration avec l’éminente microbiologiste américaine Lynn Margulis, James Lovelock développa cette idée, le concept de GAÏA, c’est à dire l’hypothèse que la Terre est un organisme vivant auto-régulé. Cette hypothèse repose sur une théorie cybernétique du fonctionnement biogéochimique de l’atmosphère terrestre . *

Dans ce premier tome l’auteur pose les bases de son histoire, on entre assez facilement dans l’histoire , l’histoire est vraiment fascinante, hors du commun: la planète Thanir est le berceau de la planète Gaia mais la planète est corrompue par des sorciers ce dont les terriens qui grâce à la méditation et le voyage dans le temps ne se doute pas en arrivant sur Thanir.

On retrouve les bons ingrédients nécessaires pour un bon roman de fantasy: magie, dragon, lutte du bien contre le mal.Jérôme à crée un univers vraiment très complet et une solide intrigue.Alors, prêt à faire un voyage dans le temps et l’espace?

Laissez vous tenter! Et si vous avez encore des doutes, je vous recommande de consulter la page Facebook de l’auteur ou vous allez trouver plein d’informations et explications sur le roman.

Le roman ( une centaine de pages) se lit vite et nous laisse sur notre faim (vite,vite la suite!) , la plume de l’auteur est fluide et addictive, en somme ce roman a donc été une belle surprise!

Découvrez l’auteur sur le site de sa maison d’édition ICI et procurez vous son roman ICI

L’auteur lit un extrait de son roman sur la chaîne youtube « Le coin des auteurs »

Un commentaire sur “Les huit planètes, la trilogie de Gaïa-Tome 1- Thanir berceau de la nature de Jérôme Herrscher-Service Presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s