Chroniques

Toutes les couleurs de la nuit de Karine Lambert-Service Presse

Résumé:

Le diagnostic est irrévocable. D’ici trois semaines, Vincent aura perdu la vue. Confronté à son destin, ce prof de tennis de trente-cinq ans qui avait tout pour être heureux expérimente le déni, la colère et le désespoir.
Comment se préparer à vivre dans l’obscurité ? Sur qui compter ? Alors que le monde s’éteint petit à petit autour de lui et que chaque minute devient un parcours d’obstacles, il se réfugie à la campagne où il renoue avec ses souvenirs d’enfance. Les mains plongées dans la terre, Vincent se connecte à ses sens, à l’instant présent et aux autres. Il tente de gagner le match de sa nouvelle vie.
C’est l’histoire lumineuse d’une renaissance, d’une transmission familiale et d’un amour hors normes. Une immersion sensorielle dans un univers méconnu.

Extraits:

Les premières années, on explore, on s’agite. En vieillissant, on réfléchit et on devient peut-être un peu plus sage. Je dis « peut-être » parce qu’il n’y a pas de certitudes, jamais. 

À recommencer, j’aurais choisi la lenteur bien avant. Dépêche-toi d’être lent, si je puis dire.

Je t’aime,

Papi

Il faut exclure la pitié de vos pensées et ne jamais oublier que tendre une main vers l’autre procure de la joie aux gens, commente Marianne.

Cette voix n’a pas de visage, une ombre lui parle. C’est donc ça être aveugle, entendre des ombres ?

Mon avis:

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteure et la maison d’édition Calmann Levy pour m’avoir donner le privilège de chroniquer ce roman, je découvre Karine Lambert grâce à ce livre.

La couverture est assez jolie avec ces deux silhouettes dans l’ombre et à l’ombre sous cet arbre.

Le professeur de tennis Vincent Morel a une belle vie, des tas de projets avec sa fiancée jusqu’à ce qu’on lui annonce qu’il souffre d’une neuropathie optique de Leber.Sa vie va être complétement chamboulée et après cela, le jeune homme va devoir s’isoler afin de réfléchir à sa nouvelle vie, ce bouleversant l’amenant à se poser beaucoup de questions.

Il y a beaucoup de sagesse dans ce roman, de questionnement,de phrases clés qui provoquent chez nous des déclics , on est face à un homme et ses peurs,doutes et ses angoisses inévitables.

Ce roman est vraiment plein d’espoir, de bonnes choses et lorsqu’on le referme et bien on a le sourire, les pires choses sont parfois une source de bien pour nous même si nous l’ignorons.

Vincent a droit à une nouvelle naissance, une seconde chance.

J’ai souvent aperçu les livres de Karine Lambert sans pour autant être tentée de les lire et le fait de lire ce roman a totalement changer les choses!J’ai été séduite par sa manière décrire et de ne pas voir le handicap (et puisque cela me concerne ça me touche bien sûr) n’est pas une fin en soi mais une façon différente de vivre.

Je remercie Net galley France et vous encourage à découvrir ce bijou cet été.

2 commentaires sur “Toutes les couleurs de la nuit de Karine Lambert-Service Presse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s