Chroniques

Abigael, messagère des anges -Tome 1 de Marie Bernadette Dupuy

Aujourd’hui, j’ai pioché ce livre dans ma bibliothèque, pour le moment j’ai lu deux tomes de cette saga

Résumé:

Orpheline depuis sa plus tendre enfance, Abigaël a été élevée par la sœur de sa mère, Marie. Mais la destruction de leur maison par les bombardements de juin 1940 contraint la jeune fille et sa tante à demander l’hospitalité à son oncle paternel, Yvon, fermier aisé de la vallée de l’Anguienne. Celui-ci accepte… à contrecœur. Son épouse et lui se méfient d’Abigaël qui a hérité des dons de médium de sa mère et d’une longue lignée d’aïeules. Depuis son adolescence, elle communique avec les âmes errantes et les guide vers la lumière.

Dans cette vallée de la Charente au paysage escarpé et sauvage, se croisent résistants, collabos et soldats allemands. Pour se faire une place tant dans cette famille que dans cette région, Abigaël, hantée par la vision d’une belle femme brune, décide de mettre son don au service des justes.

Extraits:

Au bout d’une trentaine de mètres, Abigael éprouva une tension pénible assortie d’un malaise familier. Il y avait une présence, toute proche. Son regard se posa à l’endroit précis d’où lui venait la sensation, là où se tenait une silhouette enfantine sur le talus moussu.
« Une petite fille en robe noire, sans manteau ni foulard. Elle ne fait pas un geste, elle me fixe. Mon Dieu, comme elle a l’air triste! Est-elle vraiment là, dehors, par ce mauvais temps, ou bien suis-je la seule à la voir? » se demanda-t-elle.
Abigale garda le silence. La charrette frôla la fillette toujours immobile en projetant des éclaboussures terreuses. Une personne de chair et d’os aurait été renversée, mais l’enfant restait là, la mine égarée, pétrie d’effroi.
« Pauvre petite âme errante, attends-moi », pensa Abigael de toutes ses forces. Elle se retourna, fébrile. L’étrange apparition avait disparu, comme effacée par les bourrasques de novembre

Marie ferma les yeux, émue. Elle s’était improvisée mère de substitution dès que Pascaline avait expiré. Célibataire et de douze ans plus âgée que sa sœur, elle s’était acharnée à sauver le faible nourrisson que le destin lui confiait. « La sage-femme qui a constaté le décès de Pascaline m’a été d’un précieux secours, se remémora-t-elle. J’ai appris en ces jours de deuil à langer un nouveau-né, à préparer des biberons, à bercer ma petite protégée en chantonnant doucement pour l’endormir. »

Mon avis:

Un très beau premier tome comme Marie -Bernadette sait si bien les écrire, si ce tome 1 comporte peu d’actions, l’histoire est très belle.Abigael est une jeune fille adorable et courageuse, elle a un don et aide les âmes égarées, c’est sa tante qui l’a élevée après le décès de sa mère et elle a sacrifiée sa vie pour cet enfant qu’elle considère comme la sienne, elle est même un peu trop possessive et refuse de la voir grandir, c’est une histoire qui se lit facilement

4 commentaires sur “Abigael, messagère des anges -Tome 1 de Marie Bernadette Dupuy

Répondre à annmy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s