Chroniques

Interview et Chronique-La corde de mi de Christian Guillerme-Service Presse

Résumé:


Hécatombe dans le milieu de la musique rock…

Octobre 2011, le chanteur d’un groupe de rock encastre sa moto sous un camion à la veille d’un concert très important.

Janvier 2012, le bassiste de cette formation est évincé par le reste du groupe.

Février 2012, un groupe de black metal est littéralement massacré à la machette au nord de Paris.

Fin 2015, dans un studio de la banlieue ouest, des musiciens reçoivent un personnage étrange et dérangeant lors d’une séance d’audition. Le bassiste du groupe ne croit pas à une visite anodine, il sent que cet inconnu porte en lui un présage funeste, que quelque chose d’irrémédiable est en train de se mettre en place.

Il décide alors de mener sa propre enquête, en solitaire, et ce qu’il va découvrir se révélera absolument terrifiant.

Plongez dans ce polar haletant et suivez pas à pas les investigations d’un bassiste, bien décidé à découvrir quel funeste destin attend son groupe.

Extrait:

J’ai honte de l’avouer, mais je me sentais comme un gosse lorsqu’il nous regardait dans le studio. La sensation que s’il s’en prenait à moi physiquement, je serais incapable de me défendre, une sorte d’état d’hypnose. Le type qui te terrorise comme ça, juste en te fixant.

Mon avis:

Quel livre extraordinaire, un super bon thriller hyper addictif comme je les aime.Depuis quelques mois je lis beaucoup de thrillers et je peux dire que celui ci est largement dans mon top 3.Nelly Topscher m’avait dit à quel point elle aimait ce livre et bien tu as raison Nelly, il est top!


Ce roman est parfait pour les amateurs de rock, vous allez apprécier les références, et même si vous n’êtes pas branché musique vous allez aimer l’intrigue, sa construction, sa mise en place, les personnages.


Il y a beaucoup de suspens tout au long du récit, l’écriture est agréable et facile à lire, originale également car l’enquête est mené par un musicien et cela change des autres romans où l’on retrouve traditionnellement policiers, détectives…


J’ai réellement hâte de lire le prochain livre de Christian.


J’en profite pour le remercier pour sa confiance et son immense patience et gentillesse envers moi.

Interview de Christian Guillerme

Cher Christian pourquoi avoir choisi de devenir écrivain ?


Bonjour, en fait je n’ai pas choisi de devenir écrivain. Il se passe qu’il y a eu une période où je me suis retrouvé seul à la maison pendant une période de 15 jours (mon amie était partie en Équateur avec ses filles, et mes propres enfants en Thaïlande avec leur mère). J’ai mis à profit cet intermède pour passer à la réalisation d’un projet que j’avais en tête depuis de très nombreuses années… écrire. J’ai trouvé que c’était le moment ou jamais. Pendant des années je me suis réfugié derrière le fait que je n’avais pas le temps, là, je ne pouvais plus me dérober. J’ai vraiment écrit comme un possédé. Je rentrais du boulot, et je me mettais à écrire jusque 2 ou 3h du mat’ avant de me lever pour 5h45 afin de reprendre le travail.


Pourquoi ce style?


Pour ce qui est du style (le thriller), tout simplement, car c’est mon univers préféré. J’ai toujours baigné dedans, même si au départ j’ai commencé plutôt par des auteurs tels que S. King, Dean Koontz, Graham Masterton, des choses plus ancrées dans le fantastique. Puis j’ai bifurqué sur des romans de D. Lehane, Brett Easton Ellis, Ellory et les Français Thilliez, Chattam… j’ai su à ce moment-là que j’avais trouvé ma voie…


Comment trouves-tu l’inspiration ?


J’adore mettre en situation des gens ordinaires comme toi et moi au contact de choses totalement hors-normes. Il peut s’agir d’un fait divers, d’une anecdote, d’un fait de société. Toujours se dire : Et moi, je ferais quoi ? Il suffit de regarder autour de soi et de lire pour se rendre compte que l’inspiration est absolument partout autour de nous !


Peux tu nous parler de ton parcours?


Mon parcours est un peu atypique. Au départ, j’ai un bac littéraire, mais j’avais le rêve de devenir rock star. J’ai longtemps écumé les scènes parisiennes et celles des pays voisins (Suisse, Belgique…) au sein de différents combos de Metal en tant que bassiste. Puis j’ai travaillé en studio. Mais, je tirais quand même le diable par la queue comme on dit. Le manager du groupe où je jouais à l’époque m’a indiqué l’adresse d’une école informatique à Paris. C’est comme ça que je me suis retrouvé consultant puis chef de projet Internet au sein d’un gros groupe du tertiaire sur La défense, où je suis encore aujourd’hui.


Quels sont tes livres favoris?


Mes livres favoris ? Le parfum de P. Süskind, 22/11/63 de S. King, la trilogie du mal (L’âme du mal, In tenebris, Maléfice) de Chattam, Ténébres prenez-moi la main de D. Lehanne, American Psycho de B. Easton Ellis, Mauvaise étoile de RJ Ellory… bref, il y en a tellement…


Quels sont tes projets?


Je suis en pleine écriture de mon 3e roman. Le second est déjà terminé (écriture, bêta-lectures, corrections) et est actuellement en phase de lecture dans plusieurs maisons d’édition assez importantes. Je suis satisfait de la mienne, AEM, mais j’aimerais grandir et me diriger vers une maison avec une ligne éditoriale plus ancrée dans le thriller.


Quelques mots pour tes lecteurs?


J’aimerais dire à mes lecteurs, que ce sont eux les plus importants dans la chaine de création d’un roman, sans leur présence, cela ne sert à rien d’écrire le meilleur des romans. Pas de lecteurs, pas de vie pour l’histoire. J’aime croire que je la lecture de La corde de mi leur permettra de découvrir un univers totalement insoupçonné. J’aime faire découvrir des mondes inconnus. Mon second roman n’est pas dans le domaine des studios de répétition, mais il va encore les surprendre ! Merci à tous de votre soutien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s